Installation du Conseil national du Tourisme

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

Régis Bulot assure la présidence de la section « Economie touristique ».
C'est aujourd'hui, 12 septembre, que Léon Bertrand, ministre délégué au Tourisme a installé le Conseil national du tourisme dans sa nouvelle configuration pour les années 2006-2010. Le Conseil national du tourisme est un organe consultatif placé auprès du ministre chargé du Tourisme qui en assure la présidence. Il apporte son concours à la définition de la politique de l'Etat dans le domaine du tourisme et peut être saisi pour avis sur toutes les questions.

Sa composition est allégée (deux cents membres sont répartis en dix collèges représentant la diversité de ce secteur d'activité) et son fonctionnement est simplifié : un comité restreint de vingt membres se réunit à la demande du ministre pour traiter des dossiers, tandis que quatre sections thématiques sont constituées (économie touristique, solidarités et politiques sociales, politique territoriale et développement durable, questions européennes et internationales).
Ces quatre sections réuniront très prochainement les membres du conseil national du tourisme pour mettre en œuvre le programme de travail approuvé par le ministre. C'est Régis Bulot, hôtelier restaurateur et ancien président de la chaîne Relais & Châteaux qui assure la présidence de la section « Economie touristique ».

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Interview

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Quels sont les objectifs de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon ?Le premier objectif est de travailler pour l'intérêt général. Elle n'a pas de but lucratif, le financement de nos actions étant assuré...

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

Sondage

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Tribune

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Plus d'articles