Impactées, les PME fournissant le hors-foyer maintiennent leurs engagements

YANNICK NODIN

Sujets relatifs :

,
Impactées, les PME fournissant le hors-foyer maintiennent leurs engagements

En plein redémarrage de l’activité, en terrasse comme en salle, l’heure est aux bilans pour la restauration, ceux qui l’opèrent comme ceux qui la fournissent. La FEEF (Fédération des entreprises et des entrepreneurs de France), qui regroupe 1000 PME françaises a conduit une enquête, en collaboration avec CHD Expert, auprès de ses 550 industriels PME qui travaillent en RHD. Avec, sans surprise, un premier constat de recul de leur activité, privés d’une majeure partie de leurs débouchés. En 2020, les PME fournisseurs ont connu une baisse significative de leur chiffre d'affaires en RHD, en moyenne de 60%. Le transfert d'activités en grande distribution n'a pas permis de compenser les pertes du Foodservice, 1 PME sur 3 ayant pu basculer  pu basculer une partie de son chiffre d'affaires RHD sur ce circuit, y reconstituant en moyenne 15% de son activité usuelle.

En raison du fort ralentissement des commandes, les PME ont connu en moyenne une baisse de 38% de leur production RHD entre avril 2020 et avril 2021 ; tandis que 33% des PME ont dû arrêter complètement leurs lignes de production destinées aux produits RHD. Pour faire face aux difficultés de trésorerie, 32% des PME ont eu recours au PGE (Prêt Garanti par l'Etat) et plus de la moitié des PME éprouve encore aujourd'hui d'importantes tensions sur leurs fonds propres. 51% des PME regrettent d'avoir dû décaler leurs investissements prévus en 2020 avec des conséquences en termes d'innovation.

90% des PME maintiennent leurs actions RSE

Cette crise a néanmoins été l’occasion de réaffirmer leurs engagements, auprès de leurs salariés, comme de leurs fournisseurs et de leurs clients. Dans le cadre de leurs activités RHD, seulement 0,5% des PME ont licencié suite à la crise sanitaire et 41% ont réalisé les embauches prévues, selon l’étude CHD Expert / FEEF.  La crise n'a pas non plus remis en cause leurs engagements sociétaux  90% des PME interrogées ayant fait le choix stratégique de maintenir leurs actions RSE et leur projet de labellisation exigé par EGAlim (label de qualité, label bio,...). Autre point positif : les approvisionnements français en termes agricole et industriel se sont seulement comprimés de 15%, attestant de la logique partenariale entre PME fournisseurs et producteurs.


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Interdiction des dénominations carnées pour les produits à base de protéines végétales : le décret est paru

Interdiction des dénominations carnées pour les produits à base de protéines végétales : le décret est paru

Fini les mots steaks, filets, saucisses pour désigner des produits à base de protéines végétales… Le décret d’application qui interdit l’utilisation de ces dénominations animales pour promouvoir ou commercialiser des protéines...

30/06/2022 | VégétalRéglementation
Traiteur de Paris lance sa Tatin aux pommes

Traiteur de Paris lance sa Tatin aux pommes

Boucles de réemploi : Eternity Systems et PSE s’associent

Boucles de réemploi : Eternity Systems et PSE s’associent

« Nous espérons amener une centaine de clients réguliers sur notre offre BtoB », explique Sylvain Greiner, d’Eataly Paris

« Nous espérons amener une centaine de clients réguliers sur notre offre BtoB », explique Sylvain Greiner, d’Eataly Paris

Plus d'articles