Hervé et Sophie Rodriguez, à la tête de MaSa à Paris

Isabel Soubelet

Sujets relatifs :

Hervé et Sophie Rodriguez, à la tête de MaSa à Paris

C’est au cours de l’été qu’Hervé et Sophie Rodriguez ont décidé de s’arrêter à Paris dans le 17ème arrondissement. Une nouvelle table où les saveurs sont à l’honneur.

Formé chez Lameloise, ancien chef de La Mère Bourgeois (01) et du Domaine de la Corniche à Rolleboise (78), Hervé Rodriguez et sa femme Sophie ont décidé de s’installer à Paris (17e) au rez-de-chaussée de l’hôtel l’Edmond mais indépendant du restaurant. Dans ce lieu, le chef officie en cuisine et son épouse, passionnée de vin, assure la salle et conseille les amoureux de la Bourgogne et d’ailleurs. Dans les assiettes, c’est un véritable festival de saveurs. Une ligne directrice que l’on retrouve dans le nom de l’établissement. MaSa comme Manipulateur de saveurs ! « Manier les meilleurs produits chinés aux quatre coins du monde en y apportant un côté ludique mais en gardant l’essentiel, les saveurs », assure Hervé Rodriguez. Une belle devise, pour le palais comme pour le porte monnaie. Un menu au déjeuner à 35 € (entrée + plat + dessert) ou à 28 € (entrée + plat ou plat + dessert). Quelques exemples : mérou jaune, tofu soyeux, riz vénère, jambon iberico Aljomar 24 mois, risotto arborio, boeuf Auskobé, dos de cabillaud… Côté dessert c’est une déclinaison sur un thème : la framboise, le mojito, le chocolat et la fraise charlotte…  

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

16ème Léon au format Fish Brasserie

16ème Léon au format Fish Brasserie

A la manœuvre sur les steakhouse d’Hippopotamus, Bertrand Restauration poursuit la modernisation du réseau des Léon. Voici le 16ème Léon ouvert aux nouvelles couleurs de l’enseigne, sous son concept de Fish Brasserie, à...

30/06/2022 | Offre
Baobab Lab se tourne vers le BtoC

Baobab Lab se tourne vers le BtoC

« Notre intérêt pour la restauration ne se limite pas au fast-casual », disent Frédéric Wargnies et Henri Topiol, de Montefiore Investment

« Notre intérêt pour la restauration ne se limite pas au fast-casual », disent Frédéric Wargnies et Henri Topiol, de Montefiore Investment

Après la livraison, Top Chef ouvre un restaurant en dur

Après la livraison, Top Chef ouvre un restaurant en dur

Plus d'articles