Hausse des coûts de production, pénurie de main d’œuvre : la Boulangerie Pâtisserie frappée de plein fouet

ENCARNA BRAVO
Hausse des coûts de production, pénurie de main d’œuvre : la Boulangerie Pâtisserie frappée de plein fouet

Malgré  la  reprise  économique,  le  secteur  de  la  Boulangerie  Pâtisserie  souffre  d’une pénurie  de  main  d’œuvre  et  subit  une  inflation  sans  précédent  de  ses  matières premières.

Les  entreprises  françaises  de  Boulangerie  Viennoiserie  Pâtisserie  (BVP)  adhérentes  de  la FEB (Fédération des Entreprises de Boulangerie/Pâtisserie) sont confrontées depuis plusieurs  mois  à  une  explosion  de  leurs  coûts  de  production  due  à  la  hausse  sans précédent du prix des matières premières, des emballages et de l’énergie tout en faisant face, dans le même temps, à une pénurie de main d’œuvre.

L’ensemble du secteur de la BVP est impacté de plein fouet :

Tensions  exacerbées,  au  niveau  international,  sur  le  cours  des  matières  premières agricoles  transformées  comme  la  farine,  les  produits  laitiers  (beurre,  lait,  poudre  de lait, ...),

Augmentation généralisée de +10 à +20% des emballages, tous matériaux confondus (plastiques, aluminium, carton, bois...) avec un risque avéré de pénurie sur certains produits et des délais de livraison très fortement rallongés,

Envol des prix de l’énergie : l’électricité et le carburant sont des postes essentiels dans nos entreprises.

Des milliers d’emplois vacants dans le secteur BVP freinent la capacité des entreprises à répondre aux demandes des clients.
Cette  situation  génère  des  ruptures  d’approvisionnement,  des  retards  de  livraison,  ainsi qu’une hausse des prix généralisée que les entreprises de BVP dans l’incapacité de réduire leur marge se doivent de répercuter sur leurs propres tarifs.

Dans ce contexte particulièrement préoccupant, les entreprises de BVP demandent à tous leurs clients (grande distribution, restauration, grossistes, collectivités, contrats publics...) :


• d’accepter de s’asseoir à la table des discussions afin d’appliquer rapidement des hausses de tarifs proportionnées à l’inflation lourde que subissent les entreprises

• de cesser de facturer des pénalités de retard aux entreprises qui, confrontées à cette situation inédite et totalement indépendante de leur volonté, mettent tout en œuvre pour respecter au mieux les délais de livraison. Ces pénalités ne font qu’accentuer les difficultés des entreprises de BVP.


La FEB appelle à une réaction collective, au niveau de chaque maillon de la filière, afin de faire face, ensemble, à cette situation exceptionnelle.  

A propos de la FEB – Fédération des Entreprises de Boulangerie/ Pâtisserie: La Fédération des Entreprises de Boulangerie/ Pâtisserie (FEB) représente, défend et valorise les entrepreneurs du secteur. Elle réunit 140 sites de production de toutes tailles et près de 1400 magasins du secteur de la boulangerie-viennoiserie-pâtisserie (BVP) intégrés ou franchisés. Notre secteur représente près de 48 000 salariés sur le territoire national pour 8,2 milliards de chiffre d’affaires dont 2 milliards à l’export.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Gyma lance une sauce Chipotle

Gyma lance une sauce Chipotle

La marque commercialise désormais une sauce d’inspiration mexicaine, aux notes fumées…Cette sauce Chipotle, « une sauce tomatée, dans l’esprit d’une salsa mexicaine, avec du piment chipotle et des petits morceaux de poivrons qui...

25/07/2022 |
Orus veut digitaliser l’assurance professionnelle des TPE et PME

Orus veut digitaliser l’assurance professionnelle des TPE et PME

Beyond Meat, substitut végétal officiel de Disneyland Paris

Beyond Meat, substitut végétal officiel de Disneyland Paris

Cité Marine complète ses capacités avec l’acquisition de Kerenna Productions

Cité Marine complète ses capacités avec l’acquisition de Kerenna Productions

Plus d'articles