Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Grille des salaires : accord sans l'UMIH, le Synhorcat et la CPIH

La rédaction de Néorestauration
Un accord pour une nouvelle grille salariale dans la branche des hôtels-cafés-restaurants a été signé lundi entre l'ensemble des syndicats de salariés et le syndicat patronal Fagiht.
"Un accord avec toutes les organisations syndicales et la Fagiht  mais sans les autres organisations patronales UMIH, Synhorcat et CPIH, pour une nouvelle grille de salaires a été signé", a indiqué Johanny Ramos (CFDT) à l'AFP. Cet accord est soumis formellement à signature pour une durée de 15 jours mais pour être applicable, il ne devra toutefois pas subir le droit d'opposition de l'UMIH durant cette même période. La CFDT avait, selon son responsable, "proposé dans un premier temps un projet de grille actant d'une augmentation de 10% des salaires en anticipant sur une baisse de la TVA, mais (elle) s'est heurtée au refus du patronat."
De son côté, FO a indiqué que "la grille salariale proposée par la Fagiht est vraiment le minimum du minimum mais a le mérite d'exister, ce qui n'est pas arrivé depuis 10 ans dans la branche et nous ne souhaitions pas laisser passer l'occasion", a déclaré son négociateur José Castro. Pour Stéphane Fustec (CGT), l'accord "remet à jour la grille conventionnelle de salaires, qui date de 1997" et est toujours libellée en francs. Elle "devient une vraie grille de salaires, avec des échelons au-dessus du Smic suivant les classifications, ce qui n'était pas le cas", a-t-il précisé.  Selon le responsable cégétiste rapporte l'AFP, "le niveau le plus bas (de la grille) était fixé en théorie à 5,50 euros de l'heure, tandis qu'aujourd'hui avec cette nouvelle grille il passe à 8,03 euros (et) est donc indexé sur le Smic".

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Levée de fonds record pour sunday, la solution de paiement spin-off des Big Mamma

Levée de fonds record pour sunday, la solution de paiement spin-off des Big Mamma

Rendre le commerce physique aussi simple et rapide que le digital. C’est avec cette idée en tête que Christine de Wendel (ex COO de Mano Mano), Victor Lugger et Tigrane Seydoux, les fondateurs de Big Mamma, viennent[…]

 Embauche des saisonniers d’été : la clarification du Gouvernement

Embauche des saisonniers d’été : la clarification du Gouvernement

Le Cordon Bleu Paris et l’Université Paris Dauphine-PSL s’associent sur un MBA

Le Cordon Bleu Paris et l’Université Paris Dauphine-PSL s’associent sur un MBA

 UMIH et UPSE : ensemble pour défendre leurs intérêts communs

UMIH et UPSE : ensemble pour défendre leurs intérêts communs

Plus d'articles