Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Grève de la TVA: l'Umih reste déterminée

La rédaction de Néorestauration
L'Umih vient d'adresser une lettre ouverte à Laurent Fabius pour dénoncer des "menaces à peine voilées de la part des services fiscaux".
Dans une lettre ouverte au ministre de l'Economie et des Finances, Francis Attrazic, vice-président de l'Umih et président de la Fédération nationale de la restauration française, manifeste la détermination des restaurateurs dans le mouvement de grève de la TVA lancé par l'Umih le 19 février dernier et appelle à l'ouverture du dialogue.
Selon l'Umih, "il semble qu'un chantage au contrôle fiscal d'organise". L'union souligne en effet que certaines fédérations départementales lui font part "de menaces à peine voilées (qui) émanent des services fiscaux" et que "des campagnes d'intimidations seraient misent en place pour dissuader les restaurateurs qui souhaitent exercer leur droit".

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Objectif 2022 : quel modèle de restauration

Nous vous recommandons

Des vacances françaises sous le signe de la redécouverte des terroirs

Des vacances françaises sous le signe de la redécouverte des terroirs

L'été est arrivé et les vacances aussi. Selon une enquête réalisée par LaFourchette, première application de réservation de restaurants en ligne dans le monde, plus de 70% des[…]

SDI : Discours du 1er Ministre, un plan voué à l’échec

SDI : Discours du 1er Ministre, un plan voué à l’échec

Baromètre SumUp : du mieux sur les volumes dans les CHR, et beaucoup de paiement sans contact

Baromètre SumUp : du mieux sur les volumes dans les CHR, et beaucoup de paiement sans contact

Depuis le 6 juin, les terrasses des restaurants de Yannick Alléno invitent à l’évasion gastronomique

Depuis le 6 juin, les terrasses des restaurants de Yannick Alléno invitent à l’évasion gastronomique

Plus d'articles