Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Grand Café Capucines, plus parisien que jamais

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Grand Café Capucines, plus parisien que jamais

Après plusieurs semaines de fermeture pour se refaire une beauté, le Grand Café Capucines rouvre ses portes. L'établissement affiche plus que jamais, son attachement à son esprit brasserie. 

La philosophie du Grand Café Capucines ? Perpétuer et faire revivre les codes qui ont fait le succès et la tradition des vraies brasseries parisiennes, popularisées par l’émergence des Grands Boulevards au XIXe. Cette salle à manger d’atmosphère s’avère avant tout un lieu de vie “à toute heure du jour et de la nuit“. Ce rendez-vous gourmand, festif et parisien renoue avec son ADN qui a participé au rayonnement glamour qui fait l’essence si particulière de Paris.

Fidèle au patrimoine gastronomique de la brasserie parisienne : des plats de toujours Pour se faire, les meilleurs producteurs ont été convoqués. Les boucheries Nivernaises livrent une viande d’exception, le MOF Philippe Urraca travaille sur les meilleures coupes glacées, le pain est signé Poujauran. Autre singularité, le chef s’attèle à servir des poissons de pêche entiers selon les arrivages.

Pas de grande brasserie parisienne, sans un banc de fruits de mer au poste. Fidèle à sa réputation, coquillages et crustacés débarquent dans la nuit depuis Rungis, où l’on propose la marée la plus fraîche au monde ! Homard canadien, langoustes, tourteaux et palourdes trônent fièrement sur les somptueux plateaux du Grand Café Capucines que les amoureux viennent partager.

Les desserts stars

 

Le chef pâtissier Christian Victor s’applique à servir les grands classiques parisiens. À commencer par la pâtisserie emblématique du quartier, un Opéra impeccablement maîtrisé. Le baba au rhum, les profiteroles au chocolat chaud, le vrai fraisier, la gourmande pavlova, l’iconique millefeuille à la vanille feront le plaisir des becs sucrés. Les crêpes Suzette, elles, aiment se donner en spectacle et se faire flamber au Grand Marnier devant le client.

Fidèle à sa tradition historiquement festive, le Grand Café Capucines est l’une des rares brasseries parisiennes qui ne ferme jamais… Le service y est assuré non-stop pour assouvir les faims de nuit, pour un dîner tardif après une pièce de théâtre ou à la sortie de la dernière séance d’un cinéma du quartier...Un lieu ouvert toute la nuit !

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Exigences du mieux-manger : comment innover et développer vos offres

Nous vous recommandons

Pâtes, comment les mangerons-nous en 2050 ?

Pâtes, comment les mangerons-nous en 2050 ?

  À quoi ressembleront les pâtes dans 30 ans ? C'est la question à laquelle la 21e édition de la Journée mondiale des pâtes a tenté de répondre. Le monde entier mange des pâtes[…]

19ème édition "Novembre, le mois des Produits Tripiers"

19ème édition "Novembre, le mois des Produits Tripiers"

Paris célèbre la 1ere édition de la World Pasta day

Paris célèbre la 1ere édition de la World Pasta day

28 octobre: Atelier culinaire Corée sur les algues

28 octobre: Atelier culinaire Corée sur les algues

Plus d'articles