Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Giuseppe Messina, une 3ème ouverture dans l’esprit taverne

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Giuseppe Messina, une 3ème ouverture dans l’esprit taverne

Déjà à la tête de deux tables dans le 16e arrondissement de Paris (Non Solo Cucina et Non Solo Pizze), le chef-restaurateur Giuseppe Messina ouvre Pane e Olio, avenue Mozart. Un hommage à sa Sicile natale, celle de son enfance et des repas de famille, qui met à l’honneur ici les spécialités italiennes méconnues. Cette façon de manger, plus familiale, moins sophistiquée, c’est elle qu’il a voulu recréer au sein de sa nouvelle taverne.

 

Plus simple, la cuisine reste néanmoins exigeante. Fou de produits, Giuseppe travaille avec les mêmes fournisseurs que dans ses deux premiers établissements (Terroirs d’Avenir, Pintus, huiles d’olive, fromages et légumes venus du pays …). L’accueil se fait avec du pain – fait maison – et trois huiles d’olive, exclusivement siciliennes, le temps de jeter un oeil à la carte, présentée dans l’esprit d’un journal.

 

Tout se partage avec délice : pizzetta ; beignets de chou-fleur de tonton Pasquale ; Caciocavallo (fromage typique sicilien) gratiné au four avec herbes aromatiques ; caponata au poulet de papa Salvatore ; gratiné de gnocchis frais au gorgonzola, linguinette à l’ail rose et aux champignons bruns ; pâtes au chou-fleur, pignons de pin et raisins sec ; ou belle côté de veau au romarin et à l’origan frais, servie avec le fameuse sauce de la famille Messina. Le poulet, sur commande, est servi entier, en crapaudine, selon la véritable recette de son papa. Et comme à la maison, c’est mamma Lina, la maman de Giuseppe, qui prépare les desserts : tiramisu pour deux, mousse de ricotta aux poires et aux noisettes de Sicile, fritelles ( beignets) de Sicile au miel et écorce d’orange…

 

Au fil des saisons, différentes spécialités siciliennes s’inviteront sur la carte : arancine, croquettes de pommes de terre, soupe de lentilles, salade d’oranges et anchois, ragoût de viande et pommes de terre...

 

Carte

Entrées : 10-16 €

Pâtes : 12-18 €

Plats : 22-33 €

Desserts : 8-9 €

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Exigences du mieux-manger : comment innover et développer vos offres

Nous vous recommandons

Mourchevel, une station éphémère au sommet du Mont Valérien

Mourchevel, une station éphémère au sommet du Mont Valérien

C’est à Suresnes, au sommet du Mont Valérien, à 162m d’altitude, que s’installe du 6 décembre au 1er mars 2020 le nouveau restaurant éphémère Mourchevel. Une initiative des[…]

Pâtes, comment les mangerons-nous en 2050 ?

Pâtes, comment les mangerons-nous en 2050 ?

19ème édition "Novembre, le mois des Produits Tripiers"

19ème édition "Novembre, le mois des Produits Tripiers"

Paris célèbre la 1ere édition de la World Pasta day

Paris célèbre la 1ere édition de la World Pasta day

Plus d'articles