Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Gilles Vignaud démissionne d'Interfel

Anne-Clémence Tillette

Sujets relatifs :

Gilles Vignaud démissionne d'Interfel

L'ancien président d'Interfel va cependant conduire une réforme de la gouvernance dans un délai de six mois.

Gilles Vignaud, président de l’Interprofession des fruits et légumes frais (Interfel) depuis octobre 2005, a dû présenter sa démission lors du dernier conseil d’administration. N’étant plus depuis quelques mois le représentant de l’UNFD (Union française des détaillants de fruits et légumes), sa famille d’origine, il n’avait plus la légitimé à siéger à l’interprofession. La présidence a donc été confiée à Philippe Bauwin, le vice-président, qui a cependant délégué ses pouvoirs, avec accord du conseil d'administration, à Gilles Vignaud pour mener une réforme en profondeur de la gouvernance d'ici octobre.

 

La restauration collective en ligne de mire

L’ancien président a déjà constitué un groupe de travail et va présenter une feuille de route le 19 avril sur deux thématiques. Tout d’abord, pour faire réfléchir l’interprofession sur la représentativité de ses acteurs. « On ne peut plus ignorer le rôle d’autres acteurs structurants, comme la restauration collective, qui est en développement exponentiel sur le secteur des fruits et des légumes » souligne Gilles Vignaud, qui compte demander aux huit familles qui composent Interfel « avec quels partenaires souhaitez-vous travailler ? ». Sur la gouvernance, l’ancien président regrette que « l’interprofession soit prise dans des rapports de force qui l’empêche de mener des actions concrètes sur les enjeux économiques ». Gilles Vignaud souligne qu’il va falloir mettre en place un mode de gouvernance qui ne repose plus sur l’unanimité des vingt-quatre administrateurs, « trop bloquant » même s’il permet de « préserver les équilibres fondamentaux des huit filières de production et de commerce ». Conclusion, « il nous faut trouver de nouvelles solutions pour assurer une prise de décision rapide et démocratique, car aujourd’hui le sentiment d’inertie domine ». Un prestataire spécialisé devrait l’aider dans ce chantier.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Carlo Petrini prône une chaîne vertueuse de l’alimentation

Carlo Petrini prône une chaîne vertueuse de l’alimentation

Venu en France en octobre pour le lancement de son dernier livre Terra Madre (publié aux Editions Alternatives), le fondateur et président international de l'association Slow Food, Carlo Petrini, revient en France afin de[…]

15/11/2011 |
Robert Lalleman porte la truffe au sommet

Robert Lalleman porte la truffe au sommet

Henri-Aurélien Chopinaud, nouveau directeur général de la Fédération Française des Spiritueux

Henri-Aurélien Chopinaud, nouveau directeur général de la Fédération Française des Spiritueux

Anne Gleizes, directrice générale adjointe du groupe Quick

Anne Gleizes, directrice générale adjointe du groupe Quick

Plus d'articles