Gilles Pélisson confirme le processus de cession de Gemeaz Cusin

La rédaction de Néorestauration
Accor poursuit un recentrage sur son cœur de métier et officialise, entre autres, le processus de cession de sa filiale de restauration collective en Italie.
Lors de la conférence de presse de présentation des résultats semestriels 2006, Gilles Pélisson, directeur général d'Accor,a confirmé deux informations pressenties par les professionnels. « Le processus a été engagé sur la cession de deux activités non stratégiques » à savoir « Go Voyages et la filiale de restauration collective en Italie », Gemeaz Cusin.
Ces ventes s'inscrivent dans le cadre d'un plan de cession de participations non stratégiques d'un montant supérieur à 500 M€ sur la période 2007-2008. Aucun élément supplémentaire n'a été donné. Et la communication corporate se refuse à toute précision sur un échéancier ou le nom d'éventuels acheteurs. Le groupe Accor se recentre donc sur son cœur de métier, à savoir l'hôtellerie et les services. Par ailleurs, Gilles Pélisson, a confirmé le maintien au sein du groupe des casinos Lucien Barrière et du restaurateur Lenôtre « partie intégrante du pôle luxe ». Du côté financier, les résultats sont en hausse et supérieurs aux attentes des analystes. Accor a dégagé un bénéfice net de 241 M€ au premier semestre, en hausse de 54,3 % par rapport aux six premiers mois de l'an dernier, pour un chiffre d'affaires de 3,69 Md€, en hausse de 8,4 %. Pour l'ensemble de l'année, Accor se fixe un objectif de bénéfice courant avant impôt compris entre 680 et 700 M€, en hausse de plus de 20 % par rapport à l'an dernier.


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Interview

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Quels sont les objectifs de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon ?Le premier objectif est de travailler pour l'intérêt général. Elle n'a pas de but lucratif, le financement de nos actions étant assuré...

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

Sondage

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Tribune

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Plus d'articles