abonné

GESTION DIRECTE

Isabel Soubelet
Interfel et le CCC agissent ensemble

Le chiffre d'affaires des achats de fruits et légumes frais et IVe gamme atteint 700 ME, soit 6 % du total des achats alimentaires en RHD. Pour offrir plus de fruits et légumes frais aux convives, il est nécessaire de pouvoir les acheter dans de bonnes conditions. Et cela en respectant notamment leurs spécificités, à savoir la forte saisonnalité, la très grande diversité (60 légumes, 40 fruits et plus de 60 produits exotiques), la périssabilité et l'importante volatilité des cours. Le CCC et l'Interprofession des fruits et légumes frais (Interfel) ont engagé conjointement des travaux visant à faciliter l'achat public de fruits et légumes frais. Cela s'est concrétisé par un document très complet. « Face aux difficultés de l'achat et des relations au quotidien avec les fournisseurs, cette démarche s'annonce comme un aboutissement et un point de départ. Elle donne la possibilité d'avoir un document unique afin que chacun parle le même langage », précise Jean-Lou Germain, coordonnateur de cette mission au sein du CCC. Viendront ensuite celui sur la viande puis sur la charcuterie. Ce cahier des charges, très complet, reprend toutes les étapes d'une passation de marché dans le cadre du Code des marchés[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

05
dé - Paris
IN-NEO AWARDS

Primer les acteurs qui participent a l’évolution de la RHD