GaultMillau fête ses 35 ans et couronne Jean-Luc Rabanel pour 2008

Paul Fedele
 (photo DR)
La sortie du GaultMillau 2008 avait cette année ce parfum de grand événement. Pas seulement parce que le célèbre guide soufflait ses 35 bougies, mais surtout parce que l'équipe du Guide dirigé par Patricia Alexandre avait réuni pour cet anniversaire le 23 octobre au Pavillon Le Doyen autour de Christian Millau, près de 70 des plus grands chefs français ainsi que les lauréats de la nouvelle édition. Jean-Luc Rabanel (de l'Atelier de Jean-Luc Rabanel) en Arles, sacré Cuisinier de l'année avec une note de 17 sur 20 a exprimé toute son émotion et sa joie de recevoir cette distinction : « on est tous des enfants de GaultMillau. Depuis que je suis tout jeune je regardais et j'admirais tous ces chefs récompensés derrière leur fourneau. Aujourd'hui j'en fais parti ».
Parmi les autres lauréats distingués par le guide Cédric Béchade de l'Auberge Basque à Saint-Pée-sur-Nivelle a été élu "Révélation de l'année", l'Hôtel-Restaurant Régis & Jacques Marcon (St-Bonnet-le-Froid) promu "Etablissement de l'année", Serge Ghoukassian (Chez Serge à Carpentras) consacré "Sommelier de l'année", Michèle Vételé (Restaurant Anne de Bretagne à La Plaine-sur-Mer), "Directrice de salle de l'année".

22 jeunes talents de moins de 32 ans ont été remarqués alors que six Grands de demain ont reçu la note de 15/20 : Benoît Bernard (La Laiterie -59), Alexandre Couillon (Restaurant La Marine - 85), Nicolas Isnard (La Cédraie-Château de Curzay - 86)), Sébastien Richard (La Table de Sébastien - 13), Julien Gleize & Cyril Fressac (Le Domaine du Colombier - 26) et Jérôme Mamet (O Flaveurs - 74). Le guide a également classé « en Icône de la cuisine française », sept maisons : l'Auberge de l'Ill (68), Paul Bocuse (69), Alain Chapel (69), la Tour d'Argent (75), Alain Senderens (75), Lasserre (75) et Laurent  (75). 70 coups de cœur et 60 découvertes ont été retenus, 276 adresses font leur entrée dont 214 tables créatives identifiées par un nouveau pictogramme.
Parmi les mouvements de toques et de notes, Le Petit Nice Passédat à Marseille et le restaurant Pic à Valence accèdent au club des 21 établissements cotés 18 sur 20. L'Atelier de Jean-Luc Rabanel en Arles, Les Magnolias au Perreux-sur-Marne, Les Flocons de Sel à Megève, le Mirazur à Menton, le Monte-Carlo se hissent à la note de 17 sur 20 aux côtés de nouveaux établissements tels la Villa Madie à Cassis et le Manoir de la Boulaie à Haute-Goulaine.



Nous vous recommandons

A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

L’étau se resserre pour les indépendants. C’est en tous cas la tendance qui se dégage de la dernière enquête trimestrielle de la CPME, dont les résultats spécifiques aux 1414 entreprises de l’hôtellerie-restauration,...

15 nouveaux établissements au Groupe Logis Hôtels

15 nouveaux établissements au Groupe Logis Hôtels

Les indépendants attendus sur le virage de la digitalisation

Les indépendants attendus sur le virage de la digitalisation

Les Petits Bateaux, le bistrot marin jette l'ancre à Paris 9ème

Les Petits Bateaux, le bistrot marin jette l'ancre à Paris 9ème

Plus d'articles