Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Gate Gourmet et LSG Sky Chefs fusionnent leurs activités parisiennes

Patricia Cecconello
Les deux sociétés de catering aérien souhaitent regrouper leurs activités sur l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle à travers un accord de co-entreprise.
Gate Gourmet France SAS et LSG Sky Chefs France SA ont annoncé, le 4 avril, leur volonté de regrouper leurs activités de restauration aérienne pour l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle, au sein d'une société commune, qui prendra la forme d'un accord de co-entreprise, piloté à égalité par les deux groupes.

Cette initiative a pour objectif de créer des bases solides pour une activité qui reste confrontée à un marché du transport aérien difficile. Grâce à ce rapprochement, les deux sociétés comptent assurer le retour à l'équilibre financier et développer leurs portefeuilles clients. Toutes deux continueront d'assurer la totalité des contrats existants avec les compagnies aériennes et maintiendront la même qualité de service à travers la nouvelle entité.

Cette fusion sera menée en concertation avec les partenaires sociaux et ne devrait pas entraîner, dans l'immédiat, une modification du niveau de l'emploi. Toutefois, des analyses seront menées afin de déterminer quelles pourraient être les incidences sur l'emploi pour chacune des sociétés de catering.

Pour se concrétiser, l'opération de fusion devra obtenir l'approbation de la Commission européenne. Une fois les validations nécessaires obtenues, l'accord de co-entreprise sera mis en place dès la finalisation des transactions entre Gate Gourmet France SAS et LSG Sky Chefs France SA.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Les décisions de justice se suivent, et commencent à se ressembler. Le 21 janvier 2021, le Tribunal de Commerce de Paris a une nouvelle fois contraint Axa à prendre en charge les pertes d’exploitation liées[…]

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Sommet Education mise sur le phygital à Glion et Les Roches

Sommet Education mise sur le phygital à Glion et Les Roches

Plus d'articles