Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Frichti accélère sur son format Cafet’

YANNICK NODIN

Sujets relatifs :

, ,
Frichti accélère sur son format Cafet’

© duchili

Elles sont dix Cafet’ à prolonger la proposition de Frichti en espace de restauration d’entreprise. Un format lancé en septembre dernier, et de plus en plus travaillé, qui convainc, avec dix ouvertures supplémentaires prévues d’ici la fin 2022. 

 

Avec ses nouveaux espaces et services, tout juste dévoilés dans les locaux flambants neufs de The Factory, à Clichy, Frichti est en train d’affiner le trait sur son activité BtoB. Sur ce marché, le spécialiste de la restauration livrée est déjà bien identifié, déployant depuis 2019 sa Cantine 2.0, et ses livraisons groupées, auprès de quelque 6000 entreprises à date, pour 15 000 repas journaliers en moyenne. Une ligne qui pèse 30% de son mix, grâce notamment à l’accélération du déploiement de Frichti depuis la crise sanitaire, opérant dans 200 villes en France, dont Paris et sa petite couronne, Lyon, Bordeaux, Nantes, Lille, Marseille, Aix-en-Provence, Grenoble et Chambéry.

Une ligne plus rentable aussi que la livraison unitaire, complémentaire sur des commandes qui se concentrent sur le déjeuner, que la société cherche à épaissir, développant depuis septembre dernier un format d’espace de restauration, déployé à date sur dix sites franciliens. « Ce modèle a pu paraître nouveau pour Frichti, puisque c’était la première fois que nous nous inscrivions dans le physique, mais c’est un prolongement naturel à ce que nous faisons déjà, et qui nous était demandé par des entreprises désireuses d’une restauration apportée dans des espaces plus conviviaux et flexibles, explique Julia Bijaoui, cofondatrice de la société. Nous nous basons sur nos technologies pour déployer le click&collect, construire une carte qui réponde aux attentes des collaborateurs sur site, pouvons nous appuyer sur notre bible de plus de 1500 recettes pour apporter au quotidien plus de 30 recettes différentes, cuisinées avec des produits frais et de saison… Ne restait en fait qu’à traduire dans des intérieurs, des ambiances et des services ce que nous proposons au quotidien sur la plateforme. »

Du petit-déjeuner aux courses du quotidien

En la matière, la dernière-née de ces Cafet’, à Clichy, est aussi la plus aboutie. Sur ce site multi-entreprises, Frichti a accompagné le remplissage des locaux, neufs, étayant par étape sa proposition. Qui au final prend ses aises, sur quelque 1000m², avec cette particularité de regrouper l’ensemble des services imaginés par Frichti pour ses espaces, concédés, de restauration. Ici, c’est une offre qui s’anime dès le petit-déjeuner sur un espace coffee-shop, logé dans un îlot central, en hall d’entrée, dans des codes donnant de suite le ton. Matériaux naturels, ponctuations végétales, confort et diversité des assises, le traitement est d’entrée qualitatif, comme la proposition, autour de cafés de spécialité (Coutume), de petits-déjeuners et snacks préparés par un barista.

Impression prolongée par les surfaces dévolus au déjeuner, plus denses et qui à Clichy s’enrichissent d’un nouvel îlot, le Pop-Up Lab’, qui en complément des plats à réchauffer, commandés via appli et bornes sur place, apporte ici une offre chaude sur deux plats, et en cuisine ouverte, travaillée par un chef en résidence. « C’est un élément qui nous différencie de la concurrence sur les cantines connectées, comme notre offre de courses du quotidien. » Car juste à côté, dans l’espace click&collect, des étagères attirent l’attention, remplies d’une sélection piochée dans le catalogue épicerie et produits en direct producteur, quelque 2500 références et 50% des ventes, tous marchés confondus, actuellement réalisées par Frichti. Une proposition maline, et en commande en ligne, qui vient encore diversifier et renforcer le modèle, comme son offre Room service, dévolue aux réunions de services, plateaux-repas, cocktails et évènements d’entreprise.

Offre offensive

« Avec Cafet’, nous disposons d’une proposition complète et offensive, particulièrement auprès de sites ayant des besoins journaliers à 100-300 couverts, pour qui il y a peu d’opérateurs proposant des offres à coûts maîtrisés », souligne Olivia Coville, ex-Unibail Rodamco et au pilotage du développement BtoB de Frichti. En la matière, c’est sur un marché qui est loin d’avoir recollé à ses niveaux pré-crise, à -22% en 2021 vs 2019 selon l’Insee, que Frichti compte prendre des positions. Avec pour arguments les souhaits des collaborateurs, en attente d’espaces de restauration plus agréables (49%), de recettes appuyées sur le frais et le fait-maison (79%) ; mais aussi ceux des gestionnaires de sites, devenus très attentifs au coût de leur espace de restauration. Et du coup sensibles à des frais d’installation à 15 000 euros sur la Cafet’Clichy (hors aménagements, portés par le bailleur), et débutant à 2 500 euros pour un simple corner, comme à son modèle de plats cuisinés qui, sur site, ne suppose qu’un salarié Frichti pour opérer une centaine de couverts. Et dans une restauration d’entreprise où le télétravail a rendu la fréquentation très imprévisible, Frichti dispose dans sa manche d’un atout majeur, ses invendus en restauration d’entreprise étant réinjectés dans son activité de livraison le soir.

Et des atouts, il y a en a d’autres. Eprouvés sur des sites avec un occupant unique, comme en multi-entreprises, les espaces Cafet’ poussent l’hybridation plus loin, ouverts par exemple aux publics d’autres entreprises, à Nanterre, où un hub logistique, accolé à l’espace de restauration, se tourne lui vers la clientèle grand public. Un Frichti format 360° qui plante ses drapeaux : d’ici fin 2022, l’Hexagone comptera 10 Cafet’ de plus, dont une première hors Île-de-France, à Lyon.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
05 dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

05 dé - Paris
IN-NEO AWARDS

Primer les acteurs qui participent a l’évolution de la RHD

Nous vous recommandons

La cafétéria d’entreprise “100% bien vivre, zéro déchet” de Brâam

Interviews

La cafétéria d’entreprise “100% bien vivre, zéro déchet” de Brâam

Centré sur la cafétéria d’entreprise, la start-up a adapté son modèle et son offre pendant la crise, comme le raconte son cofondateur Alexis de Loynes. Qui, après ses machines à café,[…]

 Elior France remporte la gestion du RIE du Colombia

Elior France remporte la gestion du RIE du Colombia

i-Lunch devient Fraîche Cancan

i-Lunch devient Fraîche Cancan

Plus d'articles