Frères Blanc veut remobiliser ses équipes

P. F.

Sujets relatifs :

,
Frères Blanc veut remobiliser ses équipes

Le président Jean-Michel Texier veut renforcer l'intégration des acquisitions de 2007.

©

Changements marqués à la tête du groupe Frères Blanc. Jean-Michel Texier, nommé à la présidence du directoire du groupe en juillet dernier par CDC capital investissement, actionnaire majoritaire, doit aujourd'hui revoir le modèle d'un groupe porté par trois piliers : le pôle brasseries, les restaurants à thème et la chaîne Chez Clément. Au total, 32 établissements qui ont généré, en 2007, un CA de 124,5 M €. Si l'ex-redresseur de la chaîne Pizza Pino a pris le temps d'analyser les forces et les faiblesses de la maison, ses priorités vont consister à renforcer l'intégration des dernières acquisitions 2007 : les restaurants le Sud, la Lorraine au Luxembourg, ou encore le Bar André de La Rochelle, « afin de les imprégner de la culture d'entreprise forte qui prévaut à l'échelle de notre groupe ». L'autre mission est de mettre en place un plan d'action pour réveiller et dynamiser le concept Chez Clément, « qui est un bel écrin de maisons à la française » et qui recèle un fort potentiel. L'heure est à la redéfinition de l'offre et à la mise en place d'une nouvelle stratégie de marque pour booster les sites à fort potentiel en France. La qualité et le service à la clientèle restent également l'obsession de Jean-Michel Texier qui, aux côtés de Sophie Chabot, la DRH, attend beaucoup de l'Université Blanc lancée cette année, ainsi que les mercredis de l'emploi organisés sur les Champs-Élysées. Ils permettront à des jeunes de découvrir les métiers du groupe. Quant au devenir des marques Casa del Campo ou La Marée, plusieurs scénarii sont à l'étude.

Nous vous recommandons

L'abonnement en restauration, un modèle gagnant ?

Analyse

L'abonnement en restauration, un modèle gagnant ?

Surfant sur l’engouement des Français pour les abonnements, Del Arte expérimente une offre d’une pizza à 1 € par jour. Tandis qu’à Lyon, UNI valide ce modèle économique inspiré d’enseignes américaines.L’affaire a fait...

16/01/2023 |
Dan Cebula, Depur Expériences : « Nous sommes dans l’ère de la preuve, pas du lifting »

Interview

Dan Cebula, Depur Expériences : « Nous sommes dans l’ère de la preuve, pas du lifting »

Bolk, un mini-restaurant robotisé pour bien manger

Bolk, un mini-restaurant robotisé pour bien manger

Bilan des dépenses du réveillon : le volume d’affaires des bars et restaurants a considérablement augmenté par rapport à 2021

Bilan des dépenses du réveillon : le volume d’affaires des bars et restaurants a considérablement augmenté par rapport à 2021

Plus d'articles