Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Frédéric Lefebvre, «commis» d’Eric Frechon lors d’une démonstration culinaire à Mougins

Isabel Soubelet

Sujets relatifs :

Frédéric Lefebvre, «commis» d’Eric Frechon lors d’une démonstration culinaire à Mougins

Le secrétaire d’Etat chargé du commerce et de l’artisanat, Frédéric Lefebvre, a inauguré la 6eme édition du festival international de la gastronomie qui s'est tenue à Mougins. Il s’est même prêté au jeu en participant à un cours de cuisine en live.

Chefs, vedettes du petit écran, fournisseurs, attachés de presse, animateurs et public en nombre. Tous passionnés de cuisine et de gastronomie. Le temps d’un week-end le petit village pittoresque de Mougins, dans les Alpes-Maritimes, s’est transformé en véritable lieu d’éloge de la cuisine. Il a accueilli les 17 et 18 septembre, la sixième édition du Festival international de la gastronomie et des arts de vivre avec cette année un invité d’honneur, Eric Frechon, chef triplement étoilé de l’hôtel Le Bristol à Paris.

Inaugurée par le secrétaire d’Etat, chargé du commerce et de l’artisanat, Frédéric Lefebvre, cette 6eme édition a accueilli plus de 27 000 visiteurs dont de très nombreux passionnés des fourneaux, des bons produits et des astuces en cuisine. Ils ont pu assister à plus de 90 démonstrations durant le week-end, réparties dans six espaces : espace Roger Vergé, espace Marc Veyrat, espace Riso Gallo, espace La Cambuse, espace Champagne Laurent Perrier, espace Anne-Sophie Pic.

Lors de la première journée, le ministre s’est même prêté au jeu d’un cours de cuisine aux côtés d’Eric Frechon au cours d’une démonstration pour sa recette « fois gras de canard cuit en papillote, huitres fumées, bouillon de canard au thé vert ». Dans une ambiance très décontractée et festive, cette démo animée par Vincent Ferniot a fait salle comble. Le ministre, qui a précisé « je cuisine de temps en temps, j’ai appris avec ma grand-mère » a endossé sa veste de cuisinier avec naturel et joué le « commis » d’Eric Fréchon. A quelques jours de la première édition de la fête de la gastronomie, c’était de rigueur. « La cuisine c’est transmettre des émotions. Au moment où on déguste un plat, on sait qu’il y a une histoire derrière » a-t-il rappelé. Cette 6e édition a accueilli 83 chefs de 27 nationalités. De quoi faire naître des passions. « La caractéristique même de tous ces métiers de la cuisine, le point unique qui les relie tous, c’est la passion. Les plus grands chefs du monde entier viennent ici et échangent. Je n’imaginais pas ne pas venir à Mougins. La première édition de la Fête de la gastronomie, le 23 septembre, sera j’en suis sûr un événement populaire » a déclaré Frédéric Lefebvre.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
05 dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

05 dé - Paris
IN-NEO AWARDS

Primer les acteurs qui participent a l’évolution de la RHD

Nous vous recommandons

Baobab Lab se tourne vers le BtoC

Baobab Lab se tourne vers le BtoC

  L’heure est à l’hybridation en restauration. Là où Frichti, venu de la livraison BtoC, muscle son offre à destination de la clientèle professionnelle, avec ses livraisons groupées mais[…]

« Notre intérêt pour la restauration ne se limite pas au fast-casual », disent Frédéric Wargnies et Henri Topiol, de Montefiore Investment

« Notre intérêt pour la restauration ne se limite pas au fast-casual », disent Frédéric Wargnies et Henri Topiol, de Montefiore Investment

Après la livraison, Top Chef ouvre un restaurant en dur

Après la livraison, Top Chef ouvre un restaurant en dur

Saint-Tropez : Louis Vuitton ouvre son premier restaurant avec Mory Sacko

Saint-Tropez : Louis Vuitton ouvre son premier restaurant avec Mory Sacko

Plus d'articles