Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Forte progression des résultats Sodexho en 2006-2007

Isabel Soubelet
Les résultats annuels du groupe Sodexho Alliance sont au beau fixe : une accélération du taux de croissance interne du chiffre d'affaires, qui passe en 2 ans de 4,3 % à 8,4 % (soit de 12,798 Md€ à 13,385 Md€) et une progression du résultat opérationnel de + 14,5 % (de 577 M€ à 640 M€) à taux de change constants et hors prise en compte d'une plus-value de 21 M€ sur cession de Spirit Cruises et d'une reprise de provision de 7 M€ du litige américain qui ont amélioré ses comptes en 2005-2006.

Cette croissance interne vigoureuse repose sur une accélération de la croissance interne sur l'ensemble des segments. Elle est de + 8,1 % pour les services de restauration et de facilities management  avec une forte progression du segment Santé et seniors (+ 9 %), une réelle reprise du segment Entreprises et Administrations (+ 8,1 %), et une bonne tenue du segment Education (+ 7 %). Par ailleurs, le segment des Chèques et cartes de services a enregistré une excellente performance (+ 20,1 %), avec un volume d'émission record de 7,5 Mds€. Tout cela dans le cadre d'une incidence négative des taux de change de l'ordre de - 3,7 %.
« Les indicateurs de performance du groupe se sont améliorés au cours de la période grâce à la poursuite de notre stratégie à savoir :  un taux de fidélisation des clients qui atteint 93,9 %, une croissance sur les sites existants qui dépasse 5 % et un développement (gain de nouveaux contrats) qui reste supérieur à 9 %, traduisant les bonnes performances commerciales dans toutes les zones géographiques », a commenté Michel Landel, directeur général de Sodexho Alliance, lors de la conférence.

Le directeur général du groupe a également pointé de manière très précise le retour à la  croissance et à la rentabilité au Royaume-Uni grâce aux segments de la santé, des seniors et de la défense. En effet, l'objectif fixé en novembre 2003 d'un retour à une marge opérationnelle de plus de 4 % en trois ans a été atteint puisqu'elle est de 4,9 %.

Un autre point essentiel a été abordé ce matin : la maîtrise de l'inflation des coûts denrées survenue depuis plusieurs mois. Pour agir sur cette évolution, le groupe actionne quatre leviers essentiels : la productivité des achats (mutualisation, réduction du nombre de références, recherche de nouvelles sources d'approvisionnement...) ; la gestion sur les sites (déploiement d'outils informatiques, renforcement de la gestion prévisionnelle...) ; l'offre alimentaire (utilisation des opportunités conjoncturelles, adaptation des menus...) ; l'application de clauses contractuelles d'indexation (nécessité d'anticiper avec les clients, travail sur les augmentations, formation renforcée des collaborateurs...). 

Devant ces bons résultats, Michel Landel a déclaré : « Nos équipes peuvent être fières de ces bons résultats réalisés en 2006-2007 ; c'est le fruit des efforts de tous nos collaborateurs dans le monde entier. Cette bonne performance illustre la pertinence de nos choix stratégiques et l'efficacité avec laquelle nous les mettons en œuvre. Nous souhaitons renforcer notre position de leader mondial tant en services de Restauration et de Facilities Management que dans l'activité Chèques et Cartes de Services ».
Pour 2007-2008, les objectifs de croissance interne du chiffre d'affaires sont supérieurs à 7 % et la progression du résultat opérationnel de l'ordre de 12 % à taux de change constant. Des objectifs complètement conformes au plan Ambitions 2015.

Et d'ici peu, le groupe devrait changer de nom pour SODEXO. « Ce n'est pas vraiment un changement de nom mais plutôt une simplification qui va nous permettre de capitaliser sur notre stratégie de marque unique avec une image forte de société de service tout en modernisant le graphisme », a commenté Michel Landel.  

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Pertes d’exploitation : une décision de justice de nouveau défavorable à Axa

Pertes d’exploitation : une décision de justice de nouveau défavorable à Axa

Ils sont 5 restaurateurs, à Paris, Puylaroque et Bastia, à poursuivre Axa, suite au refus de leur assureur de couvrir leurs pertes d’exploitation liées à la fermeture administrative de leur établissement[…]

TheFork lance l’opération Revenons au restaurant

TheFork lance l’opération Revenons au restaurant

La Pâtisserie de Référence: pour apprendre et réaliser les recettes d’un vrai chef pâtissier

La Pâtisserie de Référence: pour apprendre et réaliser les recettes d’un vrai chef pâtissier

Plan « France relance » :  une déception pour le secteur

Plan « France relance » : une déception pour le secteur

Plus d'articles