Flunch, ambassadeur du PNNS

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,

La filiale cafétéria du groupe Agapes a été autorisée par le ministère de la Santé à utiliser le logo PNNS (Plan national nutrition santé) dans ses restaurants. Sophie Gilleron, directrice marketing explique sa démarche.

Néohebdo : Pourquoi cet engagement en faveur de l’équilibre alimentaire ?

Sophie Gilleron : Ce combat pour la diversité et d’équilibre alimentaire, notre enseigne le mène depuis 34 ans que nous existons. La démarche engagée depuis un peu près deux ans par la marque a consisté à valoriser, par le biais d’une communication adaptée, les efforts menés depuis toujours en faveur de la diversité et du bien manger. D’autant que la santé publique a été quelque peu malmenée avec la succession de crises alimentaires. Aussi avons-nous été sensibles aux études menées dans le cadre du PNNS qui soulignaient la méfiance des consommateurs à l'égard des messages santé délivrés par les industriels de l’agroalimentaire. Et il nous a semblé important de forcer le trait sur une offre pas toujours perçue à la hauteur des efforts que nous déployons.

Comment avez-vous conduit cette action ?
Notre métier, c’est d’être restaurateurs. Et nous nous sommes toujours efforcés de le faire sans tricher et dans le respect de nos clients en proposant une offre variée qui permette de bien manger. Le programme national nutrition santé s’inscrivait totalement dans notre démarche ce qui nous a permis de présenter un dossier solide auprès du ministère de la Santé et de recevoir son aval. D’ailleurs, nous sommes la première entreprise de restauration à avoir obtenu l’autorisation officielle d’utiliser le logo du PNNS. Il faut dire qu’avec 60 plats chauds proposés chaque semaine, trois poissons différents, 7 légumes chauds et à volonté ainsi que la grande variété de crudités et fruits, notre offre était en adéquation avec les 9 repères de consommation du PNNS.

De quelle manière le communiquez-vous à vos clients ?
Un triptyque rappelant les principes du PNNS était déjà distribué aux adultes dans nos 156 restaurants depuis janvier 2004 pour les guider dans leurs choix alimentaires. Ce support avait pour but de leur expliquer nos engagements en faveur d'une alimentation saine, équilibrée et variée tous les jours, de les éduquer et de les sensibiliser à l’équilibre alimentaire et aux diverses façons de le concrétiser jour après jour. Tout en communicant la philosophie de Flunch. C'est à dire de parler le même langage que le PNNS, de montrer que l’enseigne a les mêmes préoccupations que le PNNS mais aussi qu’elle suit ses recommandations. Pour les enfants, nous avons sorti récemment une collection de 3 figurines colorées qui sont des Chevaliers du mieux manger. Chacun anime 3 repères du PNNS dont le respect de l’équilibre, le plaisir du goût et de la gourmandise dans une limite clairement fixée.

Propos recueillis par Paul Fedèle

pfedele@neorestauration.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Sphère à Paris : le chef Tetsuya Yoshida en orbite

Sphère à Paris : le chef Tetsuya Yoshida en orbite

Après Passionné, Shiro, To et Ao Izakaya, le groupe de Xequian Xu offre un nouvel écrin à un prodige japonais, en la personne de Tetsuya Yoshida, qui a commencé son apprentissage de la cuisine française à Tokyo avant d’arriver à...

30/09/2022 | Les hommes
Aux enfants terribles, un concept qui associe restauration et loisirs

Aux enfants terribles, un concept qui associe restauration et loisirs

« Les classiques de brasserie, ça met tout le monde d’accord ! », disent Victor Dubillot et Charles Perez, de Nouvelle Garde

Interview

« Les classiques de brasserie, ça met tout le monde d’accord ! », disent Victor Dubillot et Charles Perez, de Nouvelle Garde

Le meilleur été du hors-foyer depuis 2019, selon NPD Group

Le meilleur été du hors-foyer depuis 2019, selon NPD Group

Plus d'articles