Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Flo réalise un bon premier semestre

Paul Fedele
Le groupe Flo qui vient de publier ses résultats semestriels annonce de très belles performances, malgré un 2e trimestre qui a pesé sur les comptes.  « Nous l'expliquons par les effets combinés des élections, des conditions météo et des ponts du mois de mai qui ont impacté pas seulement notre groupe mais la restauration en général», précise Dominique Giraudier, président du directoire de Flo. Pour autant avec 9 % de croissance de son CA consolidé qui s'est établi à 183 M€ (et plus de 200 M€ de CA sous enseigne), le groupe s'en sort bien au premier semestre comparé à la même période en 2006 porté par un programme soutenu d'ouvertures . Hippopotamus a fait + 14 %, Bistrot Romain + 9,8 %, les Brasseries + 1,5 % (en considérant la cession des Grandes Marches) et les concessions sont en recul avec le site du Printemps qui est sorti du périmètre l'année passée.
La progression à périmètre constant pour le groupe s'est établie à 2,2 % avec un très bon point pour Bistrot Romain dont les efforts sur la qualité et la diversité de l'offre, soutenus par des opérations marketing actives, ont permis à l'enseigne de progresser de 5,5 % à surface comparable.
Le  résultat net du groupe a quant à lui gagné 58 ,6 % à 13,6 M€ alors que son EBITDA progressait de 35,2 % à 21,3 M€ (soit 11,7 % du CA).  Bref, tout va bien pour Flo qui dit poursuivre ses efforts de rationalisation. Sa marge d'exploitation a atteint 15,6 M€ (soit 8,5 % du CA) et son programme d'ouvertures a été très actifs. 17 établissements ont été inaugurés ou repris au 1er semestre dont 10 Hippopotamus, 2 Tablapizza, 2 Taverne de Maître Kanter et 2 brasseries ainsi que le rachat de la brasserie belge Aux Armes de Bruxelles. 14 nouvelles ouvertures sont programmées au second semestre :  7 en propre, 7 en franchise. 2 Hippopotamus ont déjà été ouverts au sein du nouveau centre commercial de Thiais village et en Avignon. 2 brasseries Flo sont également prévues en franchise, l'une à la Gare de l'Est, l'autre à Strasbourg.
Dominique Giraudier se dit très satisfait de cette première partie de l'année et annonce déjà 25 projets pour 2008 déjà signés et une quinzaine de franchises dans les tuyaux. Quant au ratio d'endettement qui s'est légèrement dégradé (passé de 0,75 à 0,87), le président du directoire du groupe Flo l'explique par l'effet combiné d'une trésorerie généralement basse fin juin et des nombreux achats opérés sur cette période notamment les murs et les fonds de commerce des différentes brasseries.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Live et replay
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

 26 novembre : 6ème édition du Concours Aoste Professionnel

26 novembre : 6ème édition du Concours Aoste Professionnel

Le Concours de Chefs Aoste Professionnel se réinvente . En raison de la situation sanitaire, il a été nécessaire de repenser la forme du concours, avec une volonté affirmée de maintenir ce rendez-vous[…]

Agores: le point sur l’Assemblée générale ... en virtuel

Agores: le point sur l’Assemblée générale ... en virtuel

L’UMIH a formé une double action devant le Conseil d’Etat

L’UMIH a formé une double action devant le Conseil d’Etat

Les grossistes en boissons réclament un véritable plan de survie pour la filière CHR

Les grossistes en boissons réclament un véritable plan de survie pour la filière CHR

Plus d'articles