Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Flo démarre l'année 2007 en trombe

Paul Fedele
Fort de résultats trimestriels excellents, le Groupe Flo confirme sa trentaine d'ouvertures pour 2007 et l'arrivée d'un nouveau concept de Brasserie de périphérie.
Lors de la présentation des résultats trimestriels de ce début d'année, Dominique Giraudier, président du directoire du Groupe Flo, n'a pas caché son optimisme pour l'exercice 2007. Non seulement il a confirmé la trentaine d'ouvertures toutes enseignes confondues cette année, mais les performances sont au rendez-vous de ces trois premiers mois qu'il qualifie « d'excellents ». En effet, avec un CA de 90,5 M€, le groupe affiche une hausse de 9,3 % (et de 3,5 % à périmètre constant). Même tonalité du côté des ratios de référence puisque l'Ebitda fait un bond de 34,6 % en passant de 7,9 M€ à 10,7 M€ pour ce premier trimestre, soit 11,8 % du CA. De quoi faire exploser la marge d'exploitation de plus de 60 % à 7,8 M€. 
De fait, le cours de l'action s'est valorisé de près de 5 % depuis hier à 11,60 €, poursuivant une tendance haussière certaine. L'action Flo a en effet gagné près de 25 % depuis le 1er janvier et de près de 42 % depuis un an.

Si la machine de guerre Hippopotamus tire toujours avec dynamisme la croissance du groupe (+ 14,3 % de CA à 42,4 M€), Bistro Romain n'est pas en reste, loin de là. La chaîne dirigée par Philippe Soille se permet même de coiffer sur le fil sa grande soeur avec 4,2 % de progression à périmètre constant contre 4,1 % pour Hippo. Mieux, ses performances économiques lui permettent de porter son Ebitda de 10,1 % à 12,7 % du CA en termes de marge, soit 2,6 points de mieux et 37,4 % de croissance en valeur. Des chiffres en forme d'encouragement pour le travail conduit par le directeur et ses équipes sur le repositionnement de la marque et qui, s'ils se confirmaient dans le temps, à en croire Dominique Giraudier, pourraient conduire le groupe à reprendre une croissance plus soutenue de l'enseigne en 2008 (20 à 25 sites seraient pressentis mais seulement 2 à 5 programmés pour le moment). Cette année, la marque n'ouvrira que deux unités dont la version aboutie du nouveau concept avec épicerie. 3 remodling sont également prévus au second semestre.

Tablapizza rachetée en 2006 contribue pour 2,4 M€ au CA avec ses 6 restaurants de banlieue parisienne. Fortes d'un CA de 21,3 M€ (+ 3,9 % et 3,3 % à périmètre constant), les brasseries, de leur côté, continuent de performer alors que l'activité concessions est en recul de près de 29 %. Un retrait lié à la perte de la restauration du Printemps, la fermeture d'un point de vente sur Disney et de travaux engagés sur deux restaurants du CNIT.

Le président du directoire a confirmé son plan de développement et son programme d'ouvertures annoncés en début d'année, soutenu par une enveloppe d'investissement de 45 M€. 12 établissements ont été ouverts à ce jour et 20 sont attendus d'ici à la fin de l'année dont 25 % en propre au niveau foncier. Notamment pour les deux marques qui doivent porter la croissance. Hippo attend 15 ouvertures, Tablapizza 4, Bistro Romain 1 alors que 2 à 3 brasseries sont prévues. Dominique Giraudier a confirmé la création de plates-formes de marques. Deux sont d'ailleurs dans les tuyaux en 2007, à Clermont-Ferrand avec côte à côte, un Hippo et un Tablapizza et à Toulouse où se côtoieront un Hippo, un Tablapizza et un nouveau concept de Brasserie de périphérie (avec banc d'huîtres). Sur ce point, Dominique Giraudier s'est montré moins disert. A moins que le groupe, qui a les moyens de ses ambitions, ne soit sur le projet d'une croissance externe. A suivre.

Toujours est-il que, malgré ces prévisions importantes de croissance du parc, la marge opérationnelle devrait être  maintenue à 8 % et le programme 2008 d'ouvertures de 30 à 35 sites est déjà quasiment bouclé pour moitié.




Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Les organisations professionnelles vent debout contre les mesures annoncées par Olivier Véran

Les organisations professionnelles vent debout contre les mesures annoncées par Olivier Véran

La réaction ne s’est pas fait attendre. Dans un communiqué commun, l’UMIH, le GNI, le GNC et le SNRTC reviennent sur les annonces faites ce mercredi 23 septembre par le ministre de la santé Olivier[…]

24/09/2020 |
Pierre Troisgros s’en est allé

Pierre Troisgros s’en est allé

Jacques Maximin inspirera au quotidien l’équipe et les étudiants de l’École Ducasse

Jacques Maximin inspirera au quotidien l’équipe et les étudiants de l’École Ducasse

La finale du 15ème concours Talents Biérologie, c’est pour bientôt !

La finale du 15ème concours Talents Biérologie, c’est pour bientôt !

Plus d'articles