abonné

Feu vert pour le permis d'exploitation

Paul Fedèle
Feu vert pour le permis d'exploitation

Les postulants au permis d'exploitation sont réunis à l'Asforest pour une formation organisée par le Synhorcat.

© © Marta Nascimento/REA

Depuis le 2 avril, tout postulant à une licence 2, 3 ou 4 (1) doit, pour avoir son agrément, suivre une formation « permis d'exploitation ». Le Synhorcat a rappelé, lors de sa première session, le cadre règlementaire qui régit la profession.

Ils étaient une dizaine à être réunis à l'Asforest autour de Franck Trouet, directeur du service juridique du Synhorcat, et Michel Bessières, président de la commission promotion et communication du syndicat, pour assister à la première formation lancée par le Synhorcat en vue d'obtenir leur permis d'exploitation. Restaurateurs, hôteliers-restaurateurs, cafetiers ont suivi, du 27 au 29 juin, des cours concoctés avec le service juridique du syndicat. « Je n'ai pas voulu attendre l'échéance du 15 janvier 2008 pour suivre cette formation », explique Elisa Danzi, la nouvelle propriétaire de l'Eden Bar à Longwy (54), qui mesure pleinement les obligations, droits et devoirs d'un professionnel de la branche. Et David Diril, nouveau patron du Napoletano Sempre (Paris XVe) d'ajouter : « Ce métier est complet, mais aussi sensible et soumis à de nombreuses contraintes. Ces rappels ont été très constructifs. »

Il faut dire que le programme développait point par point les préconisations du décret du 15 mai[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?