Feu vert européen au rachat de Burger King

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,
La Commission européenne vient d'autoriser l'acquisition de Burger King par trois fonds d'investissements américains.

En juillet dernier, le groupe britannique Diageo PLC, spécialisé dans les boissons, annonçait la vente de sa filiale Burger King aux fonds d'investissements TPG III, Goldman Sachs et Bain Capital Investors pour un montant de 2,26 milliards d'euros.
L'opération avait reçu l'aval des autorités américaines en août; il lui restait à obtenir le feu vert de la Commission européenne au sujet de l'application du règlement sur les concentrations. C'est chose faite désormais. Les trois investisseurs ont reçu aujourd'hui l'aval des autorités européennes et peuvent ainsi absorber le numéro deux mondial de la restauration rapide qui a réalisé en 2001 un chiffre d'affaires de 11,2 milliards d'euros. L'opération réunira au sein du même groupe Burger King et Domino's Pizza (Bain Capital détient, via sa filiale Bain VI, une participation dans l'entreprise de livraison de pizzas à domicile Domino's) mais "les concurrents de Burger King demeurent nombreux dans la restauration rapide"et "la part de marché cumulée des parties reste, dans tous les cas, inférieure à 15%", estime la Commission.

Nous vous recommandons

L’édition 2023 du concours Fruit de Talent Andros Chef est lancée

L’édition 2023 du concours Fruit de Talent Andros Chef est lancée

Le concours dédié aux fruits et réservé aux étudiants en pâtisserie propose cette année de les associer à des fleurs et plantes aromatiques.Les candidats ont jusqu’au 3 février pour s’inscrire au concours Fruit de Talent Andros...

17/01/2023 | PâtisserieConcours
Metro France dévoile un livre blanc pour accompagner la digitalisation des restaurants

Metro France dévoile un livre blanc pour accompagner la digitalisation des restaurants

Uzaje lance Destick pour faciliter le réemploi des bouteilles en verre

Uzaje lance Destick pour faciliter le réemploi des bouteilles en verre

Après le Palais-Royal et la gare Montparnasse, Christophe Adam s’installe à la gare de Lyon

Après le Palais-Royal et la gare Montparnasse, Christophe Adam s’installe à la gare de Lyon

Plus d'articles