Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Feu vert de Bruxelles au rachat de Travelodge et Little Chef par Permira

La rédaction de Néorestauration
La Commission européenne vient d'autoriser plusieurs opérations de cessions, parmi lesquelles la vente de Travelodge et Little Chef par Compass. Une vente qui avait été annoncée le 18 décembre dernier.
La Commission européenne a finalement autorisé, fin janvier, le rachat de la chaîne d'hôtels Travelodge et de la chaîne de 368 restaurants de bord de route Little Chef, par le fonds d'investissement Permira Europe II Managers LP, lui-même contrôlé par Schroder Ventures.
Bruxelles a également autorisé la prise de participation de la filiale espagnole de Compass dans la société espagnole Foodlasa. Cette dernière était jusqu'ici contrôlée à 100% par l'espagnol Aldeasa.
Enfin, la Commission européenne a autorisé l'acquisition de Lesieur par Saipol, deux sociétés françaises actives dans le secteur des huiles alimentaires. La Commission a considéré que l'opération ne soulevait pas de problèmes de concurrence étant donné que Céréol, qui détient 100% du capital de Lesieur, a déjà une participation de contrôle dans Saipol.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

« Obligez-nous (tous) à dire la vérité » : 12 marques s’associent pour lancer un appel aux députés

« Obligez-nous (tous) à dire la vérité » : 12 marques s’associent pour lancer un appel aux députés

« Les Français ont le droit de savoir ce qu’ils mangent !  Nous avons le devoir de leur dire la vérité » :  c’est le titre du manifeste publié ce 6 décembre par 12 marques[…]

Mardi 7 décembre: 7eme édition des Dîners de Chefs au profit des Restaurants du Cœur

Mardi 7 décembre: 7eme édition des Dîners de Chefs au profit des Restaurants du Cœur

 Le Grand livre du snacking vient de paraître

Le Grand livre du snacking vient de paraître

Restaurateurs vs émetteurs de titres-restaurants : une “class action” est lancée pour obtenir des dommages et intérêts

Interviews

Restaurateurs vs émetteurs de titres-restaurants : une “class action” est lancée pour obtenir des dommages et intérêts

Plus d'articles