Feu vert de Bruxelles à la joint-venture Compass-Cremonini

La rédaction de Néorestauration

Début mai, la Commission européenne a donné son accord à la création d'une coentreprise par la société britannique de restauration collective et concédée Compass Group PLC et la société agro-alimentaire italienne Cremonini Spa, également active dans la restauration concédée.
Selon la Commission de Bruxelles, cette coentreprise ne pose pas de problèmes de concurrence en prenant le contrôle de deux sociétés (Motoplose en Italie et Autoplose en Autriche, actuellement contrôlées à 100% par Compass) exploitant des restaurants sur les autoroutes italiennes, et dans une moindre mesure, sur les autoroutes autrichiennes. L'enquête menée par la Commission, a montré que la coentreprise, qui exercera également des activités annexes dans la vente de carburants sur les autoroutes, ne sera qu'un acteur mineur par comparaison avec d'autres concurrents.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD