abonné

FERNAND MISCHLER PEAUFINE SA SUCCESSION

Olivier Mirguet à strasbourg
FERNAND MISCHLER PEAUFINE SA SUCCESSION

© Olivier Mirguet

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Néorestauration - édition Abonnés

3 Cela fait cinq ans que Franck Mischler, 31 ans, accompagne son père Fernand dans les cuisines du Cheval blanc à Lembach (67). Le chef aux deux macarons se prépare maintenant à transmettre l'exploitation de l'établissement. Et à piloter un grand chantier : le Cheval blanc fera l'objet d'un investissement de 12,5 millions d'euros d'ici à 2007. Un complexe d'hôtellerie, de loisirs et de congrès complètera l'offre gastronomique du restaurant le plus « capé » du nord de l'Alsace, où un tiers des visiteurs sont originaires de l'Allemagne toute proche. Le projet, qui s'inspire des formules à succès d'outre-Rhin, comprend 49 nouveaux hébergements, un centre de remise en forme sur 600 m2 et un espace pour les séminaires. La famille Mischler y proposera des cours de cuisine. « Il faut investir avant de transmettre, estime Fernand Mischler, parce que les jeunes, écrasés par les charges n'en ont plus les moyens quand ils reprennent un établissement ». La mise en concurrence de spécialistes de la stratégie fiscale et financière a débouché sur l'ouverture à des partenaires étrangers à la famille. La proposition d'Axone Invest a été retenue cet été : le capital de la SAS Cheval blanc Développement sera souscrit par des investisseurs particuliers,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?