Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Fausse huile certifiée

Patricia Cecconello
Vendue sous l'appellation "certifiée Baux de Provence" sur Internet, l'huile extra vierge de l'Oustau de Baumanière venait d'Espagne.
La Cour d'appel d'Aix-en-Provence a condamné, le 19 octobre, Jean-André Charial, chef de l'hôtel restaurant l'Oustau de Baumanière à 15 000 euros d'amende. Celui-ci a été reconnu coupable de vendre via Internet une huile vierge extra sous l'appellation "certifiée Baux-de-Provence" à 33,5 €  les 25 cl alors que cette huile était achetée en Espagne à 7,5 € le litre.

Selon les tests effectués par les services de la répression des fraudes, cette huile était, de plus, impropre à la consommation car elle contenait une proportion d'huile pour lampes.

Poursuivi pour "complicité de publicité mensongère", Jean-André Charial avait été relaxé en première instance, le 13 juillet 2004, par le tribunal correctionnel de Tarascon mais le parquet avait fait appel de la décision.

L'Oustau de Baumanière, mas provençal situé au pied du château des Baux-de-Provence, abrite un hôtel 4 étoiles et un restaurant deux étoiles Michelin, affilié à la chaîne Relais Châteaux.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

Les hot-dogs Nathan’s Famous à la carte des Tommy’s Diner pour Halloween

Les hot-dogs Nathan’s Famous à la carte des Tommy’s Diner pour Halloween

A quelques jours de la fête d’Halloween, célébration traditionnelle et incontournable dans la culture américaine, l’enseigne de restaurants américains Tommy’s Diner annonce un nouveau[…]

Création d'une co-entreprise entre Groupe ADP et Groupe SSP

Création d'une co-entreprise entre Groupe ADP et Groupe SSP

Label Enseigne Responsable : La Mie Câline obtient la note A

Label Enseigne Responsable : La Mie Câline obtient la note A

Un restaurateur sur 4 s’attend à des fêtes de fin d’année record, selon Lightspeed

Un restaurateur sur 4 s’attend à des fêtes de fin d’année record, selon Lightspeed

Plus d'articles