Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Extracadabra lève 1,2 million d’euros auprès de Bpifrance et SIDE Capital

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Extracadabra lève 1,2 million d’euros auprès de Bpifrance et SIDE Capital

Extracadabra, application de recrutement à destination des professionnels de l’hôtellerie-restauration, annonce une levée de fonds de 1,2 million d’euros auprès de Bpifrance, via son fonds France Investissement Tourisme, et de SIDE Capital pour étoffer sa couverture géographique et développer son offre.

 

Créé en octobre 2015 par Frédéric Nardon, Rémi Boisson et Vivien de Saint-Pern, Extracadabra boucle son second tour de table en levant 1,2 million d’euros auprès de Bpifrance, via son fonds France Investissement Tourisme, et SIDE Capital. Extracadabra facilite la mise en relation des hôtels et restaurants avec des professionnels qualifiés, répondant ainsi à l’une des principales problématiques du secteur, qui connait un taux de renouvellement des effectifs important, un fort absentéisme et un grand besoin de flexibilité.

 

Plus de 3000 établissements de l’hôtellerie et restauration (Groupe Perchoir, La Dame de Pic du chef Anne Sophie Pic, les Brasseries Flo, McDonalds…) font déjà appel à Extracadabra. Son application mobile et son algorithme facilitent la recherche dans la plus grande base de professionnels comptant plus de 30 000 candidats qualifiés (barmans, chefs de rang, cuisiniers, réceptionnistes,…) et dont l’expérience est vérifiée. Initialement spécialisée dans la mise en relation avec des extras, la startup propose désormais de traiter les recherches de CDI. Mais aussi d’assurer toute la gestion administrative des recrutements, un véritable atout tant pour les établissements que pour les candidats, qui peuvent postuler en un clic grâce à leur CV Extracadabra.

 

Cette deuxième levée de fonds permettra à Extracadabra d’accélérer son développement. Ayant l’ambition de devenir le leader du marché du recrutement pour l’hôtellerie-restauration, la gamme sera complétée en 2018 avec une offre d’intérim. La startup, fortement implantée à Paris, vise également un déploiement dans d’autres villes françaises, à commencer par Nice en février, ainsi qu’en Europe. Enfin, elle prévoit d’améliorer encore son application et son algorithme pour rendre la mise en relation toujours plus fluide et qualitative.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

 Newrest consolide son positionnement dans l’écosystème foodtech

Newrest consolide son positionnement dans l’écosystème foodtech

Connaissez-vous la foodtech et son écosystème ? C’est une forte tendance du secteur alimentaire. Ce terme s’applique à l’évolution de l’industrie bouleversant le marché par la[…]

Choco peaufine son appli de commandes restaurateurs/fournisseurs

Choco peaufine son appli de commandes restaurateurs/fournisseurs

Distribution, restauration, foodtech, regards croisés sur des secteurs en pleine mutation

Interviews

Distribution, restauration, foodtech, regards croisés sur des secteurs en pleine mutation

L’appétit pour les foodtech se confirme

L’appétit pour les foodtech se confirme

Plus d'articles