informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

Évoluer pour être rentables

Publié le par

| |

Évoluer pour être rentables

Marché Saint Victor

© Sophie Spitéri Sophie SPIRETI

Une réussite, mais ce modèle-là n'est pas toujours la règle. Olivier Durand en sait quelque chose. Le directeur général de Banimmo France, convaincu par le format des marchés couverts « à l'espagnole », se verrait bien, comme d'autres promoteurs, en ouvrir dans les grandes villes françaises.

 

Seulement, de l'intention à l'action, il en revient souvent à la même question : « Aujourd'hui encore, les marchés couverts ne sont pas perçus comme rentables, et bien souvent d'ailleurs, ils ne le sont pas et vivotent grâce aux faibles loyers déduits de contrats de gestion conclus sur trois ou quatre ans, déplore-t-il. C'est une durée bien trop courte, suffisant à peine à assurer leur entretien. Pour les faire évoluer, c'est-à-dire réintroduire une offre variée et qualitative, des espaces confortables, et y attirer de nouveaux publics par la restauration, il faudrait pouvoir basculer sur des projets de type immobilier. » Convaincre les collectivités, donc, ou attendre qu'une surface propice à cet usage n'apparaisse sur le marché.

Réagissez à cet article

*Informations obligatoires

Donnez votre avis

 

Vos événements et formations

02 avril 2019

Restauration & Santé

Paris

Tous les événements et formations

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus