Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Etude PME-PMI 2005-2006 BNP Paribas Lease Group

Jean-Charles Schamberger

Sujets relatifs :

, ,
Le sous-secteur CHR enregistre une nette amélioration en 2005. Pour 2006, en revanche la prudence est de rigueur en matière d'emploi et d'investissement.
Confiants dans leur entreprise et dans leur secteur économique, beaucoup moins dans l'économie française : c'est ce qui ressort globalement, entre autres, des conclusions de l'enquête PME-PMI 2005-2006 de BNP Paribas Lease Group (BPLG) à propos des attitudes des dirigeants de PME. Des appréciations à nuancer bien sûr en fonction des secteurs économiques tant cette étude révèle une mine d'informations instructives sur les entreprises de 6 à 200 salariés au sein des différents secteurs économiques français.
Dans le secteur des Services (soit 37% des PME françaises), le sous-secteur des cafés, hôtels, restaurants (CHR) marque une nette amélioration en 2005, année pourtant  caractérisée par un indicateur (*) pas très élevé en activité (+16) - le plus faible du secteur Services - tout comme en rentabilité (+11). Toutefois, si l'on rapporte ces derniers à ceux de 2004 : l'indicateur de chiffre d'affaires gagne 7 points et celui de la rentabilité 30 points. Le volume d'investissement  se situe à un haut niveau (+39), quant à l'emploi fixe, il a cessé de régresser (+3), tout comme celui de l'emploi temporaire (+2).

De quoi sera fait demain ? L'ensemble des dirigeants de PME du secteur des Services évaluent favorablement les perspectives de leur secteur d'activité pour 2006, « hormis toutefois les CHR », plus réservés souligne l'enquête BPLG. Néanmoins, les patrons des CHR envisagent une nette amélioration de leur activité (+26), et une progression de leur rentabilité (+18). Si cette dernière est liée à une augmentation des prix (+19), il faut  souligner que cet indicateur continue de baisser (+36 en 2003, +25 en 2004 et 2005).

Mauvaise orientation en revanche pour l'emploi puisque celui-ci repasserait en négatif. Le sous-secteur CHR (-5 en emplois fixe et -6 en emploi temporaire) détonne en effet dans un secteur Services dont l'indicateur prévisionnel d'emploi est à +16. Même  tendance en ce qui concerne l'investissement : «seulement» 61% des dirigeants de CHR prévoient d'investir et l'indicateur de volume d'investissement est à +7 (soit des reculs de 11 et 32 points sur 2005)... quand le secteur Services est respectivement à 69% et +17 et que l'ensemble des PME-PMI se situent à +69% et +20.
------------------------------------------
(*) Qu'est-ce qu'un indicateur ?
L'indicateur représente le solde des réponses exprimant des opinions opposées. Par exemple, si pour 37% des entreprises le volume d'affaires (activité) a été en 2005 en hausse par rapport à 2004 et que pour 29% il a été en baisse, l'indicateur de volume d'affaires vaudra 37 - 29 = +8. L'indicateur mesure l'évolution globale d'une année sur l'autre : positif il traduit une progression, négatif, une régression.


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

"Entreprises Performantes et responsables. C’est possible !"

"Entreprises Performantes et responsables. C’est possible !"

  Parution de l’ouvrage « Entreprises Performantes et responsables. C’est Possible! », le retour d'expérience de 200 entreprises évaluées AFAQ 26000 par Florence Meaux et Alain Jounot En[…]

Le Must de la bonne cuisine, par Éric Frechon

Le Must de la bonne cuisine, par Éric Frechon

Aujourd'hui, je cuisine végétarien !

Aujourd'hui, je cuisine végétarien !

Le vin pour tous

Le vin pour tous

Plus d'articles