Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Etude : La réouverture des restaurants ne signe pas la fin de la livraison…

ENCARNA BRAVO

Sujets relatifs :

, ,
Etude : La réouverture des restaurants ne signe pas la fin de la livraison…

Food delivery courier riding fast in a motion blur background due to his high speed. The young male adult delivers take away food in his bag along the city. He is in a rush. Copyspace. Concept: Food

© Alex Bascuas - stock.adobe.com

39% des français vont continuer de se faire livrer leurs plats préférés ! Après près d’un an de fermeture, restaurants, cafés et bars s’apprêtent à rouvrir leurs portes. Si tout un chacun se réjouit de retourner au restaurant, la livraison n’a pas dit son dernier mot… Pour le prouver, Flipdish a réalisé une étude avec Yougov* sur ce mode de restauration en plein boom.

 

 

 

Tenus de rester fermés, bon nombre de restaurateurs se sont vus contraints de proposer un service de commande en ligne et de livraison pour pouvoir poursuivre leur activité et minimiser les pertes. Pourtant, cette nécessité de se moderniser et de se digitaliser est loin d’être uniquement une solution à court terme. Les chiffres sont indéniables : la livraison s’est largement démocratisée pendant la pandémie et le fait de commander est rentré durablement dans les moeurs des français. Sébastien Bonnier, country manager chez Flipdish, rappelle : « Avant la pandémie, seulement 20% des français commandaient leurs repas en ligne à emporter ou en livraison. Aujourd’hui, d’après notre étude, plus d’un tiers des français (39%) affirment qu’ils vont continuer à se faire livrer des plats après la réouverture des restaurants. Soit le double, c’est une évolution clairement non négligeable pour le monde de la restauration. »

 

Parmi eux, seuls 19% estiment qu’ils le feront à une fréquence moins importante. Une tendance qui s’explique par le fait que de nombreux français ont pris l’habitude de recourir à ces services de manière régulière. Pourquoi se déplacer quand on peut profiter des mêmes plaisirs gustatifs dans le confort de son intérieur ?

 

En allant plus loin, la proportion des 18-34 ans pensant se faire livrer des plats après le 19 mai est significativement plus importante : ils sont 64% à répondre par l’affirmative.

 

Un résultat qui s’explique relativement simplement : les 18-34 sont adeptes des nouvelles technologies et ne rencontrent aucune difficulté à commander depuis un smartphone. Si les jeunes sont plus enclins à commander, c’est aussi car ce service représente un gain de temps précieux pour eux : exit les courses, la vaisselle ou les heures passées derrière les fourneaux.

 

Fait surprenant en revanche, parmi les français souhaitant continuer à commander des plats en livraison, plus de la moitié d'entre eux (54%) prévoient de commander… le week-end, pour le dîner ! Pour les experts Flipdish, la raison est évidente : les français profiteront des terrasses en journée mais seront toujours contraints de respecter le couvre-feu en soirée. Beaucoup anticipent également l’affluence dans les premiers jours de réouverture. Les 25-34 ans privilégieront quant à eux les commandes en semaine, toujours à l’heure du dîner.

 

Malgré leur enthousiasme pour la réouverture, les français peinent encore à concevoir le monde post-covid et à imaginer concrètement les dispositifs mis en place par les restaurateurs pour les protéger. Concernant le système de commandes digitalisé et sans contact, plus de 4 Français sur 10 (43%) présument pouvoir se sentir plus protégé du

Covid-19 si une telle solution est proposée par les restaurants. La même proportion de répondants se disent neutres et attendent avec impatience la réouverture pour tester le dispositif et pouvoir se prononcer.

 

 

L’étude Flipdish avec Yougov montre que malgré la réouverture des restaurants, la livraison est loin d’avoir dit son dernier mot ! Désormais, les français pourront choisir à la carte entre service à table et livraison à domicile…

 

*Source : Étude Yougov/Flipdish réalisée en mai 2021 sur 1011 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
05 dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

05 dé - Paris
IN-NEO AWARDS

Primer les acteurs qui participent a l’évolution de la RHD

Nous vous recommandons

Barometre D-VINE 2021: les vins de Bourgogne sont les plus consommes dans les bars et restaurants

Barometre D-VINE 2021: les vins de Bourgogne sont les plus consommes dans les bars et restaurants

D-Vine, la Wine-Tech nantaise spécialiste du vin au verre, dévoile son baromètre annuel sur la consommation de vin en France pour l’année 2021. Tout comme 2020, l’année 2021 a été[…]

04/05/2022 | étudeVin
La silver food, une mine d’or sous-exploitée dans le foodservice aussi!

La silver food, une mine d’or sous-exploitée dans le foodservice aussi!

Les fournisseurs de la restauration entrevoient le bout du tunnel

Les fournisseurs de la restauration entrevoient le bout du tunnel

La tendance veggie ne connaît pas la crise

La tendance veggie ne connaît pas la crise

Plus d'articles