Etude : Climaterriens, de nouveaux consom’acteurs responsables pour un monde plus durable

ENCARNA BRAVO
Etude : Climaterriens, de nouveaux consom’acteurs responsables pour un monde plus durable

Une tendance durable pour une alimentation durable. Camille Berrocal et Constance Goujard de Nutrimarketing publient une étude sur les Climaterriens, les nouveaux consom’acteurs responsables.

Agriculture Biologique, agroécologie, durabilité, planète, … la tendance majeure du marché est maintenant à l’éco-consommation. Cette tendance pour le durable risque de durer !
Pour les acteurs économiques et politiques, bien peser cette tendance, ses enjeux, pour mieux prévoir l’avenir, est clé. C’est l’objet de cette étude qui va analyser l’agriculture durable – dont le Bio, la biodiversité, le bien-être animal – pour évaluer ensuite l’alimentation durable – Végétal Vs Animal, le Local, le Bio, le gaspillage, les emballages et la recyclabilité. La troisième partie évalue les sujets environnementaux comme les GES, les déchets… une partie règlementaire et les prises de position politique et sociétale suivent, afin d’aboutir à la dernière partie pratique : des solutions pour aller vers plus de durabilité pour les systèmes alimentaires.
Évolution, chiffres, données consommateurs… tous les éléments de prise de décision seront utiles aux managers.

 

 

Entre les feux de forêts, les inondations, les dômes de chaleur, nul ne peut douter que la Terre ne va pas bien. Face à cette crise climatique et environnementale, il est nécessaire d’agir. Cette nécessité de mobilisation a été comprise par de nombreuses personnes. Nous verrons dans cette étude lesquelles, l’importance de ce mouvement et son éventuelle persistance et évolution.

 

Ce sont ces citoyens animés par les enjeux environnementaux qui s’impliquent et impulsent des changements grâce à leurs choix plus responsables, que nous nommons Climaterriens.

 

Cette étude a pour objectif de faire un bilan de cette méga tendance : tendance médiatique ou réellement économique ? Tendance pérenne ou mode passagère… ceci afin d’apporter des éléments de décision aux gestionnaires d’entreprises agro et alimentaires. Investir ou non ? Observer ou passer à l’action ?

 

Le Climaterrien exige des produits bio, la protection de la biodiversité, la garantie du bien-être animal, d’une vie décente pour les producteurs…

 

Comment l’agriculture répond à ces demandes et adopte des stratégies durables pour nourrir une population en croissance ?

L’assiette aussi est source de revendications : plus végétales, locales, qui génèrent moins d’emballages et mettent en valeur toutes les parties des aliments sans les gaspiller. Quelles sont les nouvelles technologies, ingrédients, sourcing alimentaires, innovations ?

 

De même, comment ces thèmes se replacent dans le contexte environnemental et de changement climatique actuel ?

 

Les citoyens sont - certes - moteurs des changements, mais des mesures doivent aussi encadrer et encourager ces changements. Quel est le contexte réglementaire et quels sont les outils mis à disposition par les pouvoirs publics ? Sont-ils adaptés ou insuffisants ?

 

Pour plus d’informations sur l’étude :

Camille Berrocal – camille@nutrimarketing.fr

 

Constance Goujard – constance@nutrimarketing.fr

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Barometre D-VINE 2021: les vins de Bourgogne sont les plus consommes dans les bars et restaurants

Barometre D-VINE 2021: les vins de Bourgogne sont les plus consommes dans les bars et restaurants

D-Vine, la Wine-Tech nantaise spécialiste du vin au verre, dévoile son baromètre annuel sur la consommation de vin en France pour l’année 2021. Tout comme 2020, l’année 2021 a été profondément marquée par la pandémie. Elle a...

04/05/2022 | Vin
La silver food, une mine d’or sous-exploitée dans le foodservice aussi!

La silver food, une mine d’or sous-exploitée dans le foodservice aussi!

Les fournisseurs de la restauration entrevoient le bout du tunnel

Les fournisseurs de la restauration entrevoient le bout du tunnel

La tendance veggie ne connaît pas la crise

La tendance veggie ne connaît pas la crise

Plus d'articles