Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

Escale savoureuse au Co mptoir des Voyages

Patricia Cecconello

Sujets relatifs :

,
Escale savoureuse au Co mptoir des Voyages

2recettes font 50 % des ventes dÕentrees : les gambas panees à lÕail et les pimentos del piquillo 25% des ventes de plats : le tajine de lotte fait un tabac !

©

Des recettes teintées d'exotisme, s'inspirant des produits de l'Atlantique et des cuisines des cinq continents, une offre bien structurée, une addition légère... autant d'éléments qui concourent au succès de ce restaurant thématique.

mbarquement immédiat ! Au premier coup d'oeil, la carte du Comptoir des Voyages invite la clientèle au dépaysement à travers des recettes inspirées des saveurs venues d'ailleurs. Grégory Coutanceau, chef et créateur du concept, propose une cuisine alliant les produits régionaux et les influences ethniques du Bassin méditerranéen, du Maghreb, de l'Amérique du Nord et du Sud, de l'Orient et de l'Asie. Formé à l'école d'Alain Ducasse, virtuose des épices, il aime travailler sur le télescopage des goûts et des couleurs, tout en s'appuyant sur les techniques culinaires françaises.

Une carte renouvelée trois fois par an

« Avec le Comptoir des Voyages, je souhaitais pousser la logique jusqu'au bout, en créant des recettes décalées et inédites, afin que le restaurant soit un véritable lieu de découverte, une fenêtre ouverte sur la diversité des traditions culinaires étrangères. » La carte, concise, s'articule autour d'une structure précise avec 6 entrées, 5 plats à base de poisson, 3 plats à base de viande et 6 desserts. Cette construction offre un choix assez large à la clientèle tout en permettant un bon suivi en cuisine avec une moyenne de 80 couverts/jour. Jusqu'à présent, la carte était renouvelée en totalité au printemps et à l'automne mais, compte tenu du succès rencontré par l'établissement, le chef envisage de la faire évoluer trois fois par an. En effet, le restaurant compte une proportion élevée d'habitués, certains venant plusieurs[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
26 sep - Paris
La RHD à l’heure du Healthy

Quels leviers pour relever les défis du mieux-manger ?

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quelles solutions mettre en place pour la consommation de demain ?

Nous vous recommandons

Christian Le Squer orchestre la carte d'Etc...

Christian Le Squer orchestre la carte d'Etc...

En créant le restaurant Etc..., bistrot chic à la parisienne, le groupe Épicure, propriétaire du Pavillon Ledoyen, à Paris, a voulu surprendre ses clients et... les médias. Le Pavillon Ledoyen est[…]

Forme et équilibre aux menus séminaires du novotel

Forme et équilibre aux menus séminaires du novotel

Le Grand Pan prône les viandes basques

Le Grand Pan prône les viandes basques

Le Buerehiesel ne renie pas ses étoiles

Le Buerehiesel ne renie pas ses étoiles

Plus d'articles