Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

ESB: nouvelle donne sur la transmission du prion

Encarna Bravo

Sujets relatifs :

, ,
Le Prix nobel américain Stanley Prusiner vient de publier des travaux expérimentaux qui rapportent que le prion à l'origine de l'ESB pourrait se transmettre par les tissus musculaires.
Alors que tout portait à croire que le prion n'était pas transmissible par les tissus musculaires, de récents travaux menés par le Prix Nobel américain Stanley Prusiner, à l'Université de Californie, que vient de publier le Journal de l'académie des sciences américaines viennent affirmer le contraire. En effet, les expériences menées sur les souris ont montré que les prions pouvaient se localiser non seulement dans les neurones et les cellules lymphatiques, mais également dans les muscles des animaux. En attendant des études complémentaires, capables de d'analyser la progression du prion sur l'homme, le Prix Nobel américain préconise d'urgence, l'étude du bétail infecté. En France, les autorités sanitaires ont annoncé que des tests seraient réalisés sur les carcasses de bovins. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Les fournisseurs du hors-domicile réagissent à l’annonce de la réouverture des salles

Les fournisseurs du hors-domicile réagissent à l’annonce de la réouverture des salles

  Suite aux annonces d’Edouard Philippe, et notamment la réouverture au public des salles en zone verte dès le ce 2 juin, seules les terrasses pouvant être utilisées en Île-de-France, le Geco Food[…]

Stéphane Manigold remporte la première manche contre son assureur

Stéphane Manigold remporte la première manche contre son assureur

600 repas pour le personnel soignant préparés par les salariés de Rational France

600 repas pour le personnel soignant préparés par les salariés de Rational France

Alexandre Callet reprend son ardoise pour s’adresser, cette fois, aux assureurs

Alexandre Callet reprend son ardoise pour s’adresser, cette fois, aux assureurs

Plus d'articles