Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

EN PASSE DE DÉCROCHER LA MENTION BIEN »

Encarna Bravo

Sujets relatifs :

EN PASSE DE DÉCROCHER LA MENTION BIEN »

LE REZ-DE-CHAUSSÉE DU RESTAURANT UNIVERSITAIRE DU TERTRE, À NANTES

© Photos : Jean Claude Moschetti/REA et C. Matras

Face à la forte baisse de la fréquentation de ses restaurants universitaires, le Centre national des oeuvres universitaires et scolaires, qui pilote le réseau des 28 centres régionaux (Crous), a lancé, en 2003, un programme quadriennal destiné à reconquérir leurs usagers. Deux ans après, les premiers résultats semblent prometteurs.

Moins 10 millions d'étudiants en 10 ans. Tel était le constat, sans équivoque, affiché par la restauration universitaire. Des chiffres alarmants qui ont conduit les Crous (centres régionaux des oeuvres universitaires) à réagir, en partenariat avec les universités, pour comprendre les raisons d'une telle défection et dresser un état des lieux. Ce dernier a révélé que, entre 1996 et 2001, la restauration avait enregistré une baisse de fréquentation de près de 7 %. Alors que, dans le même temps, le nombre de structures passait de 230 à 540.

Pourtant, de nombreuses conditions semblaient réunies pour attirer les étudiants : un coût de repas réduit de 2,70 E, une offre alimentaire de plus en plus élargie, des concepts de restauration variés... D'ailleurs, des enquêtes menées auprès des étudiants révélaient qu'ils avaient une[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Une croissance frag ile

Une croissance frag ile

En 2007, la restauration européenne a poursuivi sur sa lancée de 2006 avec de belles performances dans la plupart des pays, dont la France et l'Allemagne. Mais la dégradation de l'environnement macroéconomique, au second semestre, a assombri[…]

01/05/2008 |
Bonne santé dans un climat difficile

Bonne santé dans un climat difficile

Nouvelle terre de plaisirs

Nouvelle terre de plaisirs

Face à un ralentissement de la demande

Face à un ralentissement de la demande

Plus d'articles