Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Elior : une nouvelle génération de restaurants d'entreprise

Elior : une nouvelle génération de restaurants d'entreprise

Tour Carpe Diem

© Hugo Hébrard/Elior

En remportant le contrat du nouveau siège du groupe Thales, dans la tour Carpe Diem, à La Défense, Elior Restauration Entreprises a conçu une offre sur mesure qui favorise le bien-être des salariés sur leur lieu de travail.

Et si le confort des salariés sur leur lieu de travail passait par la restauration ? C'est le pari fait par le groupe Thales, locataire des sept derniers étages de la tour Carpe Diem, à La Défense (92). La mission a été confiée à Elior Restauration Entreprises. « Nous proposons une offre complète et diversifiée », explique Gabriel d'Andurain, responsable de secteur Elior Restauration Entreprises. Le restaurant d'entreprise Butterfly propose des comptoirs thématiques pour les amateurs de voyages culinaires (Italie, barbecue, Atelier des Chefs, Cocotte Bar...). Plus de 300 convives y déjeunent chaque jour (600 places assises sont prévues afin de recevoir également les prochains locataires de la tour). Le RIE se différencie notamment des selfs traditionnels par trois offres innovantes et gourmandes : un pôle Asie, dirigé par une chef thaïlandaise ; un espace gourmand dédié aux desserts réalisés par la Pâtisserie des rêves (chaque jeudi), et du pain signé par le boulanger parisien Raoul Maeder, connu pour son savoir-faire. « Nous tenions à ce que la recette soit retravaillée, car le pain constitue en France la base de notre alimentation », précise le responsable Elior.

Pour compléter cette offre, un espace de restauration rapide et de vente à emporter est par ailleurs à disposition, géré par la marque Bonsens. À la carte : sandwichs, salades, pâtes (en version froide ou chaude), mais aussi des formules, des produits préparés sous les yeux des clients, ainsi qu'une large palette de vente à emporter. Le concept s'est adapté à la demande en optant pour un nouveau nom : Petit Manhattan by Bonsens.

 

Cap sur le futur

 

Pour le prestataire, ce contrat exigeait de relever un défi, réussir à se fondre dans un décor où dominent le noir et le blanc, sans créer de rupture de style. Elior a refait la signalétique et réagencé une partie de la distribution du RIE. Cette vision de la restauration collective du futur passe aussi obligatoirement par des espaces connectés dans des lieux accueillants, comme l'illustre parfaitement la cafétéria Le Leed (clin d'oeil à la récente certification d'habitat durable de la tour Carpe Diem), un endroit lumineux où le salarié peut passer prendre un café. « La charte graphique a été respectée pour créer des espaces qui se veulent contemporains et élégants, à l'image des lustres majestueux et sobres qui éclairent le restaurant, ajoute Anahita Gignoux, directrice marketing Elior Restauration Entreprises. Un soin particulier a été porté à tous les éléments du décor. » Pour opérer dans ces espaces, l'équipe Elior se compose aujourd'hui de onze personnes, trois pour le Petit Manhattan by Bonsens et huit pour le Butterfly.

Une offre haut de gamme a également été définie pour la direction du groupe Thales, via la marque Arpège (Elior), au 35e étage de la tour. Jardin japonais, mobilier, objets, gravures et plantes vertes, l'ambiance reflète parfaitement l'harmonie recherchée par le client. Et pour assurer le service, une équipe de maîtres d'hôtel a été recrutée.

Elior a bien l'intention de continuer à étonner. Parmi les surprises à venir : le bar à sushis. Une fois par mois, un sushi-man viendra confectionner ses produits devant les clients. « Il faut éviter l'effet de lassitude et inciter ceux qui ne sont pas des habitués à venir. » Il faut croire que ces efforts ont été porteurs puisque le taux de captation de la clientèle est supérieur à 75 %. Pour les beaux jours, Elior a négocié avec son partenaire La Pâtisserie des rêves de lancer pour le Butterfly deux nouvelles glaces inspirées de pâtisseries mythiques : le Paris-Brest et la tarte citron meringuée ! Et ce n'est qu'un début, l'équipe planche d'ores et déjà sur d'autres idées surprenantes.

 

« Nous varions les offres afin de susciter la surprise. Une fois par mois, un sushi-man vient confectionner ses produits devant les clients, et une fois par semaine notre espace gourmand présente des gâteaux de La Pâtisserie des Rêves. » Gabriel d'Andurain, responsable de secteur Elior Restauration Entreprises

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

JAIMEMONRESTO.fr  évolue et monte en puissance

JAIMEMONRESTO.fr évolue et monte en puissance

  Lancée dès mars dernier afin d’aider les restaurateurs à poursuivre leur activité à travers la vente à emporter ou à livrer, Jaimemonresto.fr monte en puissance avec[…]

Restaurantdrive.fr, la plateforme de création de drive dédiée aux restaurateurs

Restaurantdrive.fr, la plateforme de création de drive dédiée aux restaurateurs

La Tour d’Argent lance ses bons cadeaux solidaires pour soutenir les Hôpitaux de Paris

La Tour d’Argent lance ses bons cadeaux solidaires pour soutenir les Hôpitaux de Paris

 Le « IN-HOME DINING » du chef Indra Carrillo

Le « IN-HOME DINING » du chef Indra Carrillo

Plus d'articles