informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

Elior Group publie ses résultats annuels

Publié le

| | |

Elior Group publie ses résultats annuels

© Elior Group

Elior vient de publier ses résultats annuels sur l’exercice 2017-18, arrêtés au 30 septembre. Représentant 73% du chiffre d’affaires consolidé du Groupe, le chiffre d’affaires des activités de restauration collective et services progresse de 214 millions d'euros, soit + 4,6 % par rapport à l’exercice précédent, pour s’élever à 4 862 millions d’euros en 2017-2018. Il représente 73 % du chiffre d’affaires consolidé du Groupe.

 

Une progression en partie soutenue par un développement commercial intensif, des contrats significatifs ayant signés avec notamment BPCE, la ville de Garches, le centre hospitalier de Fontainebleau et EDF en France, sur le seul 4ème trimestre.

 

En France, le chiffre d’affaires de la restauration collective s’élève à 2 185 millions d’euros. La croissance organique ressort à + 0,6 %, indiquant un retour en territoire positif à 0,8 % au 4e trimestre.

 

Par marché :

 

  • Le marché entreprises recule en raison d’une baisse de la fréquentation sur l’ensemble de l’exercice, en particulier du fait des grèves au second semestre, et d’un plus faible niveau de rétention, compensés partiellement par une hausse du ticket moyen.
  • La croissance du chiffre d’affaires de l’enseignement est portée par un effet calendaire favorable et un bon niveau de fréquentation depuis le début de l’exercice.
  • Sur le marché de la santé, le chiffre d’affaires recule légèrement en raison du choix de ne pas renouveler certains contrats.

 

Sur l’activité restauration de concession, le chiffre d’affaires progresse de 3,3 % par rapport à l’exercice 2017-2018 pour s’établir à 1 832 millions d’euros. Il représente 27 % du chiffre d’affaires consolidé du Groupe sur la période. En France, il recule d’1% par rapport à la même période de l’exercice précédent pour s’établir à 665 millions d’euros. Le maintien de cette activité dans le Groupe reste une question ouverte. « Une éventuelle séparation du reste du Groupe permettrait de donner des marges de manoeuvre plus importantes à chacun de nos métiers et de créer davantage de valeur », commente via communiqué via communiqué Philippe Guillemot, directeur général d’Elior Group.

Réagissez à cet article

*Informations obligatoires

Donnez votre avis

 

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus