Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Elior fait son retour en Bourse

ENCARNA BRAVO

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Elior est de retour en Bourse depuis le 1er juin. L'opération prévoit une augmentation du capital de 785 M €. L'entreprise espère ainsi réduire son endettement et soutenir sa stratégie de développement et de croissance.

Elior a effectué son retour en Bourse le 1er juin. L'opération a reçu le visa de l'AMF (Autorité des marchés financiers) le mardi 27 mai. « Visant une croissance à deux chiffres, nous poursuivons notre stratégie qui consiste depuis toujours à combiner de manière équilibrée croissance organique et croissance externe », explique Gilles Petit, directeur général du groupe. Mais aussi à « construire des champions nationaux ». Une stratégie qui, depuis sa création en 1991, s'est révélée gagnante, le groupe affichant 10% de croissance moyenne par an sur les cinq dernières années. Soit un chiffre d'affaires de 5,5 Mds € dans 13 pays, avec 17 500 restaurants et points de vente, dont 2,8 Mds € en France.

Le marché américain, une priorité

Elior opère en restauration collective et en concessions. Progressant par étapes, il a d'abord cherché à conforter son leadership sur les pays européens comme la France, l'Italie, l'Espagne et le Royaume-Uni, et vient de remporter le contrat de l'aéroport Barajas, à Madrid. « En vingt ans, Elior est passé d'un acteur national de la restauration sous contrat à un leader mondial », ajoute Gilles Petit. Reste que depuis l'an dernier, le marché nord-américain est une priorité de développement. Après la concession, via la filiale Areas, celui de la restauration collective grâce à l'acquisition de TrustHouse Services (THS), créé en 2008 et présent dans 45 états des États-Unis. Un acteur national sur les segments de l'enseignement, de la santé et du pénitentiaire, qui résistent le mieux en période de récession. Objectif : atteindre 20% du chiffre d'affaires du groupe d'ici à 2018, grâce au développement d'Areas et de THS. La société nord-américaine, spécialiste des repas surgelés pour personnes âgées, fabrique 300 000 repas par semaine pour sa clientèle nationale. Pourquoi ne pas s'inspirer de cette prestation pour la reproduire en France ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Vin et chevreuil, les accords parfaits

Vin et chevreuil, les accords parfaits

Les frimas de l'hiver annoncent les fêtes et l'arrivée des gibiers au menu. Quel vin proposer sur du chevreuil, viande à la fois puissante et soyeuse ? Tout dépend de la préparation...   CHOCOLAT ET[…]

Comment doper la vente de vin auprès des jeunes ?

Analyse

Comment doper la vente de vin auprès des jeunes ?

A quoi ressembleront les futurs concepts de restauration ?

A quoi ressembleront les futurs concepts de restauration ?

Pottoka : L'identité basque, dans le décor et l'assiette

Pottoka : L'identité basque, dans le décor et l'assiette

Plus d'articles