Elior et Gelazur mettent en œuvre une filière d'approvisionnement responsable de la perche du Nil

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,
La Responsible Fishing Alliance (RFA), groupe d'actions international en faveur d'une pêche responsable, a initié fin 2008 un projet social visant à mettre en place un approvisionnement « perche du Nil responsable ». Dans ce cadre, Elior et Gelazur (société d'importation, d'exportation et de distribution de produits surgelés) se sont engagés à reverser, pour chaque kilogramme de perche du Nil acheté, une participation financière aux associations locales basées autour du lac Victoria. Depuis le début du projet, 85 000 euros ont été récoltés. Ils sont reversés aux associations de femmes Katosi Women Development Trust en Ouganda et Emedo en Tanzanie pour la construction de bassins d'élevages alternatifs et la mise en oœuvre de formation à l'aquaculture.
Rappelons que depuis 2006, Elior a défini une politique d'achat visant à préserver la biodiversité marine et permettre de réduire la pression sur certaines espèces surexploitées. Il a retiré totalement de ses achats certaines espèces comme le grenadier, l'empereur, le siki et le thon rouge. Plus récemment, il a réalisé un guide d'achat pédagogique destiné aux responsables de ses restaurants en France afin de mettre l'accent sur les espèces à privilégier. Dans le même esprit, Gelazur favorise les produits de la pêche artisanale qui préservent autant les ressources de la mer, que l'homme et son devenir.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.