Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Elior confirme ses objectifs annuels

La rédaction de Néorestauration

Le premier semestre 2002/2003 s'est traduit par une croissance du chiffre d'affaires de 5,1% à base comparable. En restauration collective la croissance est de 2,9%, grâce aux segments enseignement et santé.

Au 1er semestre de son exercice 2002/2003 (1er octobre 2002-31 mars 2003), le chiffre d'affaires consolidé d'Elior a atteint 1,226 milliard d'euros, en hausse de 4,3% par rapport à la même période de l'exercice précédent. Sur base comparable (à périmètre, taux de change et jours d'activités constants), la croissance s'établit à 5,1%. « Ces réalisations permettent de conforter les objectifs annuels du Groupe de croissance organique supérieure à 4% et d'amélioration de la marge d'exploitation comprise entre 0,3% et 0,4% du chiffre d'affaires », commente Elior.
Sur ce 1er semestre la croissance a été très soutenue en restauration de concession avec + 12,0% sur base publiée, et +10,6% sur base comparable, après retraitement de l'impact de la première consolidation de la société Digby Trout Restaurants en Grande-Bretagne (+3,4%) et de l'évolution des taux de change (-2%). Sur autoroutes, le chiffre d'affaires a progressé de 6,9% sur base comparable. Les activités ont bénéficié d'une augmentation du trafic autoroutier et de l'élargissement de l'offre, grâce à l'ouverture au cours de l'exercice précédent de nouvelles boutiques sur les aires existantes en France et de nouvelles aires en Espagne. Le chiffre d'affaires sur aéroports progresse de 12,6% sur base comparable, de façon homogène sur l'ensemble des pays où le groupe est présent. En centre-ville (gares, musées, parcs d'exposition, restauration rapide), le chiffre d'affaires sur base comparable progresse de 11,9%, grâce au démarrage de nouveaux contrats en France, en Grande-Bretagne, en Espagne et au Mexique. En France, le groupe poursuit le développement des enseignes Paul (concept boulangerie traditionnelle) et YatooPartoo (concept distribution automatique). En Espagne, le nouveau contrat pour la gestion de la restauration de la gare Plaza de Catalunya à Barcelone a pris effet courant janvier et monte progressivement en puissance. Enfin, en Grande-Bretagne, le groupe bénéficie du plein effet des nouveaux contrats ouverts à la fin de l'exercice précédent.

Optimisme sur le second semestre

En ce qui concerne la restauration collective, celle-ci a enregistré une croissance de 1,2% sur base publiée et de 2,9% sur base comparable. Le segment Entreprises, affecté par l'environnement économique, est en baisse de 0,5% sur base comparable par rapport à l'exercice précédent. L'activité en Europe du Sud (Espagne et Italie) continue de progresser à un bon rythme, notamment grâce à l'ouverture des marchés de l'Armée. L'activité est stable en France et aux Pays-Bas et baisse en Grande-Bretagne. Dans ce pays, les activités Entreprises du groupe sont pour une large part réalisées à la City de Londres où le ralentissement économique a été particulièrement sensible.
En Enseignement, le groupe enregistre une forte croissance, à 7,5% sur base comparable. La plupart des pays connaissent une progression très satisfaisante, en particulier l'Italie, les Pays-Bas et la France, avec l'ouverture de nouveaux contrats tels que, en France, les écoles de la ville de Versailles et de la ville de Lyon, aux Pays-Bas l'Université de Delft, et en Italie les écoles de la ville de Rome.
Enfin, le chiffre d'affaires Santé progresse de 9% sur base comparable. Le groupe enregistre en France une accélération de sa dynamique de croissance et progresse fortement en Italie, en Espagne et au Benelux. La croissance est de 12,6% en intégrant l'effet de l'acquisition de la société T2S/Santé Boutique, réalisée en fin d'année 2002 dans le cadre du partenariat engagé avec le groupe Générale de Santé. T2S/Santé Boutique intervient en France sur les marchés des cafétérias et de la location de téléviseurs dans les hôpitaux, cliniques et maisons de retraites.

Pour l'ensemble de l'exercice 2002/2003, Elior confirme une prévision de croissance organique de chiffre d'affaires supérieure à 4%. Le 2ème semestre devrait enregistrer une accélération de la croissance en restauration collective en raison des gains de nouveaux contrats déjà enregistrés et de la tendance favorable en Santé. La croissance en restauration de concession devrait en revanche ralentir « en raison principalement de l'effacement progressif de l'effet 11 Septembre 2001 dans la base de comparaison de l'exercice précédent », explique Elior. Le groupe réaffirme par ailleurs son objectif de progression de la marge de résultat d'exploitation de 0,3 à 0,4% du chiffre d'affaires.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Exigences du mieux-manger : comment innover et développer vos offres

Nous vous recommandons

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Lors du 57e congrès annuel des MOF, qui se déroulait à Rennes entre le 25 et le 27 juin, Louis Le Duff a invité les meilleurs ouvriers de France chez Bridor.  Selon Louis Le Duff : «  Meilleur Ouvrier de France, MOF, trois lettres pour[…]

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

Les revenus des salariés

Les revenus des salariés

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Plus d'articles