El Rancho poursuit sa croissance en 2010, avec deux ouvertures

La rédaction de Néorestauration
La chaîne de restauration tex-mex El Rancho a vu son chiffre d'affaires 2009 progresser de 4,71% à 28,7 millions d'euros. Elle prévoit une croissance de 22% en 2010 atteignant un chiffre d'affaires de 35 millions d'euros. La baisse de la TVA en serait d'abord responsable, en faisant monter mécaniquement le chiffre d'affaires hors taxe des restaurants et augmenter la fréquentation des établissements qui affichaient des baisses de prix.

L'autre raison concerne l'augmentation des ouvertures de restaurants. Au 31 décembre 2009, El Rancho comptait 25 établissements, dont 10 en franchise. En 2010, une ouverture est prévue en septembre à Strasbourg, dans le nouveau centre commercial de « Rivétoile » géré par Unibail. Le restaurant devrait se déployer sur 480 m² avec 170 places assises, il bénéficiera d'une terrasse et d'un accès extérieur et intérieur. Un deuxième restaurant est prévu à Lormont (33) avec son bâtiment solo. Les deux ouvertures seront réalisées en propre. La chaîne compte poursuivre son développement au rythme de « 2 à 4 établissements par an ».


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Interview

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Quels sont les objectifs de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon ?Le premier objectif est de travailler pour l'intérêt général. Elle n'a pas de but lucratif, le financement de nos actions étant assuré...

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

Sondage

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Tribune

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Plus d'articles