Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Ecoles: quand commerce et gestion hôtelière s'associent

La rédaction de Néorestauration

Le groupe Sup de Co Amiens Picardie souhaitait à travers l’Institut supérieur d’administration et de management (Isam) mettre en place des spécialisations professionnelles ouvertes aux étudiants de 3e année en partenariat avec les entreprises des secteurs économiques qui recrutent.
Ce souhait se concrétise aujourd’hui par la signature du premier accord entre l’école de gestion hôtelière et de tourisme Eshotel à Tourcoing et l’Isam à Amiens. Accor a accompagné les deux écoles tout au long de la démarche de conception de ce projet.


Cette formation s’adresse à des étudiants issus, soit de la 2e année d’étude à l’Isam, soit d’un BTS de gestion hôtelière ou d’un BTS animation et gestion touristique de Eshotel. Ce partenariat permet d’associer les compétences reconnues d’une école de commerce et d’une école de gestion hôtelière et de poursuivre des études jusqu’au niveau Bac + 5.
Pour les signataires « le niveau d’études proposé permet un développement de carrière rapide dans les grands groupes internationaux du secteur pour atteindre les fonctions de cadres inaccessibles pour un ancien élève de niveau BTS seulement ».

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Cojean a 18 ans, majeur et responsable

Cojean a 18 ans, majeur et responsable

Avec ses trente-six restaurants (dont trois à Londres, et depuis peu, rue du Bac, à Paris), Cojean s’est toujours retrouvé à devancer le genre, innover, créer. C’est presque une obsession chez[…]

22/01/2020 | RHbio
 Sodexo soutient l'inclusion des personnes en situation de handicap

Sodexo soutient l'inclusion des personnes en situation de handicap

Club Med forme des chefs de partie

Club Med forme des chefs de partie

Courtepaille mise sur l’intelligence artificielle pour son recrutement

Courtepaille mise sur l’intelligence artificielle pour son recrutement

Plus d'articles