Easilys lève 1,8 million d’euros

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Easilys lève 1,8 million d’euros

La startup Easilys, spécialiste des solutions de gestion et d’approvisionnement de la RHD, annonce une levée de fonds d’1,8 million d’euros auprès des Restaurants et brasseries Bocuse, Sodero Gestion, Go Capital et BPI France. Un montant important pour un outil « back-office », là où l’attention et les capitaux des investisseurs se portent plus nettement sur les outils de front-office (réservation en ligne, livraison, caisse).

Créé en 2014 par 3 frères, Easilys est le seul outil capable de gérer tout l’approvisionnement, les fiches recettes, la production (y compris pour les grosses structures comme les cuisines centrales), la gestion des équipements et même des objets connectés pour mesurer les pertes alimentaires. Il est adopté par 4000 utilisateurs quotidiens, dont le Ministère de la Défense, Restalliance, Convivio, FoodChéri, Big Mamma, Sandaya, Tacos Avenue, 350 collèges et lycées (1000 à la fin de l’année), Orange, les CE de la RATP, Air France...

Avec cette levée de fonds, la startup, basée à Nantes, La Roche-sur-Yon, et à la Foodtech Factory de Station F, à Paris, entend renforcer ses équipes commerciales, marketing, projets et développement. Et accélérer son développement, dans l’Hexagone comme à l’international.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Pour Simon Ferniot, CEO de Seafood Reboot, « Nos modèles alimentaires sont à une croisée des chemins »

Pour Simon Ferniot, CEO de Seafood Reboot, « Nos modèles alimentaires sont à une croisée des chemins »

Sur un marché des substituts végétaux qui s’est peuplé ces dernières années à vitesse grand V, Seafood Reboot tranche, concentrée sur l’élaboration d’alternatives aux produits de la mer. Retour avec Simon Ferniot, CEO de la...

Seafood Reboot lève 3,2 millions d’euros pour préparer ses substituts aux produits de la mer

Seafood Reboot lève 3,2 millions d’euros pour préparer ses substituts aux produits de la mer

Foodles, de Paris à Londres, des partenaires-traiteurs aux laboratoires de production

Interview

Foodles, de Paris à Londres, des partenaires-traiteurs aux laboratoires de production

Pour Martin Habfast, cofondateur d’Umiami, « Nous apportons une proposition nouvelle sur les viandes végétales »

Interview

Pour Martin Habfast, cofondateur d’Umiami, « Nous apportons une proposition nouvelle sur les viandes végétales »

Plus d'articles