Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

YANNICK NODIN
Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Même si l’annonce hier d’un couvre-feu dès 18h étendu au national complique (encore) un peu la donne, notamment sur la vente à emporter, les organisations professionnelles de l’hôtellerie et la restauration ont salué hier l’écoute du gouvernement, « et en particulier de Bruno Le Maire, Alain Griset et Jean-Baptiste Lemoyne, soulignent pour la restauration le GNI, l’Umih et le SNRTC, qui a entendu la détresse des professionnels et leur volonté de survivre par des mesures d’indemnisation et de soutien à la hauteur de la gravité de la crise. » Satisfaction d’une plus grande visibilité sur les mesures de soutien, le temps que dureront les mesures sanitaires, et du dispositif d’indemnisation du Fonds de solidarité, ajusté, amplifié en décembre, et ouvert à toutes les entreprises du secteur, quel que soit leur taille. Le prolongement de l’activité partielle, sans reste à charge, est aussi un motif de soulagement. « Les organisations professionnelles attendent aussi que les banques jouent le jeu pour les reports d’échéances des prêts bancaires », soulignent-elles, reconnaissant au final que les mesures mises en place par l’Etat « sont de nature à redonner le moral aux restaurateurs, aux cafetiers,aux discothécaires et bowlings ainsi qu’aux hôteliers et aux traiteurs organisateurs de réceptions. »

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Interview

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Quels sont les objectifs de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon ?Le premier objectif est de travailler pour l'intérêt général. Elle n'a pas de but lucratif, le financement de nos actions étant assuré...

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

Sondage

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Tribune

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Plus d'articles