Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Dix cuisiniers ont obtenu le titre de Meilleur Ouvrier de France

Sujets relatifs :

Dix cuisiniers ont obtenu le titre de Meilleur Ouvrier de France

La 24e édition du concours du Meilleur ouvrier de France a récompensé dix cuisiniers, à l'issue de cinq heures d'épreuves.

Les heureux candidats qui ont décroché le titre de MOF vont pouvoir porter le prestigieux col tricolore. Ils étaient 36 à concourir en finale dont une seule femme qui n'a pas été retenue parmi les gagnants, après avoir éliminé plus de 400 autres candidats en novembre 2010. Les lauréats sont : Jean-Paul Boetoen (L’Auberge de l’Ill) en Alsace ; Philippe Mille (Le Château Les Crayères) en Champagne Ardenne ; Pierre Caillt (Le Bec à Cauchois) en Haute Normandie ; Eric Finon (Lenôtre) et Jérôme Nutile (Castellas) en Paca ; Fabrice Brunet (Lenôtre), Christophe Haton (Ecole Tecomah) et Eric Trochon (Ecole Grégoire Ferrandi) pour Paris et l’Ile-de-France ; Florent Boivin (Troigros) et Christophe Pacheco (Hôtel restaurant au cœur du village à La Clusaz) en Rhône-Alpes.

Cette 24e édition de la compétition, créée en 1936 et organisée tous les trois ou quatre ans, récompense ainsi plusieurs candidats : le titre de "MOF", remis aux cuisiniers par leurs pairs, est avant tout le gage d'un niveau d'excellence. Outre un soufflé de haddock et un gigot d'agneau de lait rôti, programme annoncé aux candidats deux semaines plus tôt pour qu'ils puissent s'entraîner, un plat "semi-libre", à partir d'une sélection de produits, était imposé. Le tout en cinq heures.  

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

Pour Charles Dorémus, aux rênes d’Au Bureau, « C'est sur la durée que l'on pourra apprécier le rebond actuel »

Pour Charles Dorémus, aux rênes d’Au Bureau, « C'est sur la durée que l'on pourra apprécier le rebond actuel »

Fin du couvre-feu, réouverture des salles et des terrasses, Euro 2020… Pour la restauration, les voyants n’ont pas été aussi au vert depuis longtemps. Pour autant, des approvisionnements aux recrutements, de la[…]

La Boucherie : ouvertures et développement des restaurants

La Boucherie : ouvertures et développement des restaurants

Pour Erwan Rouxel, Président de Signorizza, « La crise a exigé à la fois de gérer, et de se projeter dans l’après »

Pour Erwan Rouxel, Président de Signorizza, « La crise a exigé à la fois de gérer, et de se projeter dans l’après »

Titres-restaurants : les restaurateurs saluent l’arrivée de Worklife, le 1er émetteur sans commission

Titres-restaurants : les restaurateurs saluent l’arrivée de Worklife, le 1er émetteur sans commission

Plus d'articles