abonné

Diététique Collation du matin, chagrin ?

Diététique Collation du matin, chagrin ?

© PHOTO : J.-C DUPUY

Faut-il conserver la collation du matin à l'école? Le risque est grand d'introduire une confusion entre petit déjeuner en famille et goûter du matin à l'école, et de favoriser, au final, le grignotage.

La collation du matin fut, à l'origine, instaurée pour prévenir les carences alimentaires de l'après-guerre et écouler les excédents de stocks laitiers. Les années ont passé, une majorité des parents y semble attachée. Les professeurs des écoles ont calé leur programme de travail autour de cette pause. Et elle est devenue quasi systématique, auréolée de multiples vertus.

« Elle permet de compenser l'absence ou l'insuffisance des petits déjeuners pris en famille, qui menacerait les enfants d'un "coup de barre" de fin de matinée, de stimuler le système immunitaire et de réduire les infections ORL, fréquentes chez les petits écoliers.

Cette collation peut être éducative, si elle est à la source d'apprentissage : composer un petit déjeuner équilibré où tous les groupes d'aliments sont représentés.

« Mais les pédiatres nous disent que cette hypothétique hypoglycémie de fin de matinée est une idée reçue. La baisse de vigilance serait plutôt liée à l'heure tardive du coucher.

« Les effets délétères de cette cinquième prise[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD