Développement du bio en restauration collective

La rédaction de Néorestauration
La demande de produits issus de l'agriculture biologique enregistre une forte progression dans les écoles et commence à gagner les universités.
Les communes, départements et régions sont de plus en plus nombreuses à introduire des produits bio dans la restauration ou d'élargir la gamme proposée à leurs convives. A l'instar des écoles, certaines universités s'engagent dans cette démarche.

Les formules retenues sont très variables d'un restaurant à l'autre, en fonction du gérant ou du cuisinier. Certains optent pour les repas 100% bio tandis que d'autres préfèrent introduire progressivement un ingrédient bio avant d'en augmenter le nombre et la fréquence.
La démarche est très souvent accompagnée d'actions pédagogiques pour sensibiliser les enfants aux questions d'environnement, de bien-être animal et de biodiversité mais aussi à l'importance d'une alimentation équilibrée comprenant en particulier des produits frais, de saison et de proximité dans la mesure du possible.

Au Rouret dans les Alpes-Maritimes par exemple, le bio est au menu des enfants depuis 2000. Aujourd'hui, le restaurant scolaire sert quotidiennement une moyenne de 400 repas entièrement bio.

Chaque jeudi à Aix-en-Provence, le Crous Aix-Marseille-Avignon propose aux étudiants une alternative bio dans la composition de leur menu. Cette initiative baptisée « les jeudis bio » a débuté en 2005 dans deux restaurants universitaires et concerne désormais trois établissements depuis 2006.

Source : Agence Bio, Lettre d'information