Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Deux nominations chez Servair

La rédaction de Néorestauration
Servair annonce les nominations de Denis Hasdenteufel en qualité de directeur général adjoint marketing et développement et Pierre Muracciole en qualité de directeur général adjoint économie et finances. Tous deux étant membres du Comité de direction générale de Servair.

Denis Hasdenteufel, 45 ans, est diplômé de l'École Supérieure de Commerce de Paris (ESCP). Il a débuté sa carrière en 1986 chez Air France comme responsable piste à Roissy-Charles-de-Gaulle. En 1987, il est nommé responsable des ressources humaines de Air France Caraïbes puis, en 1989, prend en charge les assistances aéroportuaires pour les Amériques, l'Afrique et le bassin méditerranéen. Il rejoint ensuite le Centre de lignes Europe comme directeur des achats et devient, en 1998, directeur général d'Air France Maroc. Un an plus tard, il est nommé directeur achats internationaux du Groupe Air France, poste qu'il
occupait jusqu'à sa nomination chez Servair.

Pierre Muracciole, 50 ans, est diplômé de la Sorbonne en droit des affaires et droit fiscal. Il a débuté sa carrière en 1984 chez Air France comme assistant du chef du service fiscalité et douane à la direction financière. Il a ensuite occupé des postes à dominantes financières dans l'environnement commercial de délégations régionales à l'étranger, en Europe de l'Est, au Kenya et aux Etats-Unis. En 1999, il devient directeur du contrôle de gestion du Centre de lignes Amériques avant d'être nommé directeur du contrôle de gestion et de la synthèse économique de la direction générale du commercial international, poste qu'il occupait jusqu'à sa nomination chez Servair.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Les décisions de justice se suivent, et commencent à se ressembler. Le 21 janvier 2021, le Tribunal de Commerce de Paris a une nouvelle fois contraint Axa à prendre en charge les pertes d’exploitation liées[…]

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Sommet Education mise sur le phygital à Glion et Les Roches

Sommet Education mise sur le phygital à Glion et Les Roches

Plus d'articles