Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Des très nombreuses femmes chefs réunies à l'Hôtel Thoumieux à Paris grâce à Béatrice Cointreau

La rédaction de Néorestauration
Renouant avec un traditionnel déjeuner qui réunissait des dames du vin et de la restauration, heureuses de partager un moment ensemble, Béatrice Cointreau a organisé à nouveau un déjeuner baptisé LesSensationnElles à l'Hôtel Thoumieux à Paris (7e). Anne-Sophie Pic, toujours la seule femme chef trois étoiles pour son restaurant La Maison Pic à Valence (26) dans l'édition du Michelin France 2010 était la marraine de cet événement. « Je suis très heureuse et très fière d'être là parmi vous. Je fais, comme vous toutes, mon métier avec beaucoup d'amour et de sincérité. Ce sont des valeurs essentielles qui sont importantes à transmettre » a-t-elle précisé.

Dans une ambiance très conviviale, les femmes chefs, les cuisinières, les femmes de chefs et les vigneronnes ont évoqué leur métier, échangé sur l'évolution de la profession, parlé de la vie tout simplement. On pouvait noter la présence de Carol Duval Leroy (qui a présenté sa cuvée Femme de champagne), Sylvie Cazes Régimbeau (présidente du directoire des domaines Cazes), Elodie Abecassis (aux commandes à 23 ans du domaine éponyme), Adeline Grattard (Yam'Tcha à Paris 1er), Alice Tourbier (Sources de Caudalie à Martillac), Marie Rougier (la Tour des vents à Monbazillac), trois femmes qui viennent de décrocher une étoile. Mais aussi Françoise Saran, la femme du chef Michel Saran (Toulouse), Léa Froidevaux qui travaille avec son mari Stéphane (Fantin Latour à Grenoble), Lisa Muncan (La Table de Lisa dans le Gard), Reine Sammut (La Fenière à Lourmarin), Odile Guyader (Café Panique à Paris 10e)... et bien d'autres. Le déjeuner était concocté par Jean-François Piège, chef de l'établissement, depuis son départ de l'hôtel Le Crillon à Paris (8e). 


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Le Tribunal de Commerce de Béziers renvoie Swiss Life à ses responsabilités

Le Tribunal de Commerce de Béziers renvoie Swiss Life à ses responsabilités

« L’assureur garantit (..) le paiement d’une indemnité pendant la période d’indemnisation correspondant à la perte d’exploitation c’est-à-dire : La perte de marge brute[…]

MonBento, des lunchboxes pour repenser la cantine scolaire et doper le réemploi en restauration commerciale

MonBento, des lunchboxes pour repenser la cantine scolaire et doper le réemploi en restauration commerciale

Quelle situation à la réouverture des restaurants, et quelles pratiques pour capter l’intérêt des consommateurs ?

Quelle situation à la réouverture des restaurants, et quelles pratiques pour capter l’intérêt des consommateurs ?

Pendant le confinement, Loutsa rencontre des chefs autour d’une torréfaction et prévoit de nouvelles ouvertures

Pendant le confinement, Loutsa rencontre des chefs autour d’une torréfaction et prévoit de nouvelles ouvertures

Plus d'articles