Des repas basses calories chez Max (FoodService Deutschland)

La rédaction de Néorestauration

Max, la chaîne de restauration rapide suédoise à base de hamburger, fait face aux enseignes américaines en proposant des menus à base de viande et de volaille, garanties de race suédoise ainsi que des préparations basses calories.
L'enseigne, qui a lancé au cours de l'été des formules « pauvres en graisse », a vu son chiffre d'affaires bondir. « Cela démontre qu'il existe une réelle demande pour des préparations basses calories », indique Richard Bergfors, directeur général. Auparavant, Max avait déjà lancé des menus « Délifresh », qui représentent 15 % des ventes globales.
Cette transformation de la carte est l'une des plus importantes mise au point par l'enseigne depuis sa création, il y a 35 ans, et le développement des nouveaux produits a nécessité sept mois. «Ce travail a porté ses fruits et il relance notre activité », reprend Richard Bergfors.
Les nouveautés proposées, telles que le Chicken burger avec 6% de matières grasses en moins ou encore le Hambourgeois, plus pauvre de 8 % en matière grasse, sont servies avec du pain de seigle. Autre innovation, l'introduction à la carte de salades variées, d'une salade de fruits, d'une eau plate ainsi que d'un menu enfant avec une teneur en matière grasse réduite de 12,5 % à 4 %.
En 2003, Max anticipe un chiffre d'affaires de 55,5 M€ pour 36 restaurants. McDonald's est, de son côté, à la tête de 235 restaurants pour un chiffre d'affaires de 411 M€ tandis que Burger King compte 47 unités pour un CA de 47,5 M€. (Foodservice Deutschland, le 31 octobre 2003)
pcecconello@neorestauration.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD