abonné

DES OFFRES DIVERSIFIÉES À TOUTE HEURE

J.-F. V.
DES OFFRES DIVERSIFIÉES À TOUTE HEURE

©

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Néorestauration - édition Abonnés

L'activité du self, même redynamisée, ne suffira pas à relancer le marché. Les opérateurs doivent offrir un éventail élargi de formules et de services répondant à l'ensemble des besoins alimentaires d'un actif sur son lieu de travail.

Vous pensez avoir tout fait et l'avoir bien fait. Les enquêtes de satisfaction sont élogieuses. Mais rien à faire, la fréquentation de votre self dernier cri ne décolle pas comme vous l'aviez prévu ! Son taux de captation reste scotché entre 50 et 55 %. Faut-il vraiment s'en étonner, surtout quand votre restaurant d'entreprise se situe dans un environnement très concurrentiel et en milieu urbain ? Non ! Tout laisse penser en réalité que ledit self a fait le plein de son potentiel.

La vraie question à se poser alors : comment séduire les consommateurs qui ne le fréquentent pas ? C'est en s'interrogeant sur leurs habitudes alimentaires et sur leurs attentes qu'on trouvera les bonnes réponses.

Que révèle, par exemple, l'enquête Ifop d'octobre 2003 réalisée pour Eurest et Néorestauration (lire Néorestauration n° 404) ? Que 26 % des actifs fréquentent la restauration commerciale, et que 20 % se restaurent sur leur lieu de travail. Est-il irréaliste de penser que la restauration d'entreprise est en mesure d'attirer la partie de ces consommateurs qui en bénéficient mais qui ne la fréquentent pas, ou seulement occasionnellement ? Assurément non, si elle leur propose des offres adaptées à leurs attentes, donc principalement axées sur la rapidité de la prise alimentaire, sa praticité et ses tarifs.

le pouvoir de captation des formules de restauration rapide

Les opérateurs qui font preuve de volontarisme en la matière semblent récompensés. En déployant d'abord des formules de restauration rapide. Comme à Coeur Défense : « Nous en avions dès l'ouverture en 2000, nous les avons retravaillées et étoffées sous la forme d'une restauration rapide à la française, qui a le souci de l'équilibre alimentaire, avec des salades et des laitages, explique éric Texier, de Sodexho. Et nous avons misé sur la qualité et la diversité des sandwichs élaborés à partir de pains cuits sur place avec différentes compositions de céréales. » Après ce recentrage, l'offre, baptisée Plazza Express, est passée de 10 à 15 % de la fréquentation totale des formules du site. Un tiers de ses convives étaient auparavant des habitués des selfs de Coeur Défense. Mais les deux autres tiers ne les fréquentaient pas. Ce qui fait dire à éric Texier qu'en ne proposant pas de restauration rapide, un site se priverait d'au moins 10 % d'utilisateurs supplémentaires qui, dès lors, opteraient pour la restauration commerciale.

Score Services a aussi réussi ce pari d'attirer cette clientèle irrégulière du self, celle qui décide, un jour ou[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?